Upcycling

Amis du jour, bonjour !

Aujourd’hui, je vais vous montrer comment j’essaie d’être un peu plus « éco-responsable » en couture. Ce n’est pas grand chose, mais – comme on dit – les petits ruisseaux font les grandes rivières. Et c’est un sujet qui me tient à coeur depuis quelques temps.

Promenade dans nos souvenirs de cantine… N’ayez pas peur, venez avec moi, vous allez voir, tout va bien se passer… Lundi : steak haché… Mardi : purée… Mercredi : hâchis parmentier » ;)
C’était assez courant dans mon école. A l’époque, je trouvais ça un peu « dégueu » de se taper les restes, mais maintenant que j’y repense, c’était juste du bon sens. Comme le disaient si bien vos parents : il ne faut pas gâcher la nourriture alors autant réutiliser les restes. Tous les restes. Et les accommoder de manière différente pour rendre la chose un peu plus sympathique.

Eh bien, le tissu, c’est pareil. Il ne faut pas le gâcher et il faut faire son maximum pour utiliser toutes les chutes !

Dernier exemple en date, avec les chutes de tissu de ma blouse rétro en Liberty et le lainage de la pochette chic de Gaëtane, que j’ai transformés en une jolie nouveauté.

En passant par la Loren - 2013 10 30 - Upcycling 0

J’ai trituré mes restes de Liberty pendant biiiiiien longtemps avant de trouver LA configuration qui me permettrait de découper tous les morceaux nécessaires à cette « pochette à trucs de fille » :

En passant par la Loren - 2013 10 30 - Upcycling 3
Il me restait pas mal de lainage moutarde, alors ça a été plus facile.
J’en ai profité pour tester un nouveau modèle, en mélangeant l’esprit du motif en tissu imprimé de la pochette pratique et celui du noeud « en volume » de la pochette chic.

En passant par la Loren - 2013 10 30 - Upcycling 4
J’ai gardé les ingrédients et les finitions qui me sont chers : l’intérieur est dans le même tissu imprimé que le noeud et les bouts des zips sont bien cachés.

En passant par la Loren - 2013 10 30 - Upcycling 5
J’aime décidément beaucoup cette couleur moutarde, qui s’harmonise merveilleusement bien avec ce Liberty, vous ne trouvez pas ?

En passant par la Loren - 2013 10 30 - Upcycling 6
J’espère que ce modèle vous plaira aussi… J’ai hâte de lui faire plein de petites soeurs, à cette pochette :)

Et vous ? C’est quoi vos trucs pour coudre plus « éco-responsable » ?

Pour continuer sur cette belle lancée, je propose d’envoyer les restes de Liberty à la première qui m’en fait la demande dans les commentaires de l’article. Je ne pourrai plus en faire de pochette, mais il y a tout de même de quoi faire quelques petits travaux (bijoux, vêtements de Barbie…). Et puis, jeter du Liberty, c’est péché, non ?!

2 réflexions au sujet de « Upcycling »

  1. Coucou,

    Oui elle est très sympa cette pochette, j’aime bien les couleurs :)

    Chez moi les restes de tissu :
    - soit ils sont assez grands pour imaginer faire quelque chose avec (avec 5x5cm on peut faire un appliqué) et je les stocke dans un petit panier,
    - soit il s’agit de toutes petites chutes (2-3cm de large) et je les garde dans un sachet plastique pour le jour où je me déciderai à fabriquer un pouf : ça ira avec le rembourrage ;)

    Bonne journée,

    Nath

    1. Merci Nath :)
      Bonne idée, le panier pour les petites chutes !
      Je garde aussi les tout petits morceaux pour rembourrer les coussins, c’est très pratique.
      Rien ne se perd, tout se récupère ;)

Hop, je laisse un p'tit mot !