Archives du mot-clé upcycling

Pochette à babord !

Ou à tribord, hein, je ne vais pas vous forcer à aller là où vous ne voulez pas aller ;)

2015 04 13 - En passant par la Loren - Pochette à babord 3

Hello la Compagnie !

Il y a dix jours, j’ai un animé un atelier « upcycling » à l’EDHEC à Roubaix, dans le cadre d’un projet étudiant sur le développement durable.
L’objectif : fabriquer du neuf avec du vieux > les étudiants avaient amené des fringues usées dont ils ne voulaient plus et nous en avons fabriqué des pochettes.

Je partage le projet le plus abouti de l’atelier. 3 heures, c’est court, mais nous avons quand même réussi à créer – entre autres – un joli duo de pochettes d’inspiration marine pour 2 copines !
Il y avait justement dans la pile de récup’ 2 tee-shirts à rayures marine/blanc : un avec des grandes rayures, l’autre avec des rayures milleraies. Parfait pour créer 2 pochettes avec le motif « inversé ». Same same but different ;)

2015 04 13 - En passant par la Loren - Pochette à babord 1

Un modèle tout simple, accessible pour les débutants en couture, avec un gros bouton pour la fermeture.
L’équation finale est, elle aussi, toute simple : 1 tee-shirt + 1 tee-shirt = 2 pochettes (et il restait de quoi en faire encore 2) !

2015 04 13 - En passant par la Loren - Pochette à babord 2

J’en ai profité pour essayer de passer quelques messages sur le développement durable, la mode responsable, et pour leur apprendre à se servir d’une machine à coudre…
Dites-moi si je me trompe, mais je ne suis pas certaine que j’aurais eu le même accueil il y a 10 ans (quand j’étais moi-même étudiante) – surtout avec les gars. Quel plaisir de voir que tout le monde s’amuse à créer avec ses mains et que cela n’est plus considéré comme ringard et/ou réservé aux filles !

Une expérience sympa, que je recommencerai avec plaisir si l’occasion se présente, ou alors en créant moi-même des occasions quand j’aurai l’esprit un peu plus libre qu’en ce moment ;)
Je trouve que c’est une façon bien plus convaincante de sensibiliser les gens sur le « gâchis vestimentaire » que la culpabilisation en mode « Bouh ! Tu fais tes courses chez les méchants de la grande distribution ». En plus, c’est important de réapprendre ces savoir-faire traditionnels qui ont été quelque peu mis de côté dans ces dernières décennies.

Qui sait, donc, c’était peut-être le premier d’une longue série d’ateliers « upcycling » !

À la découverte de… Maison FMK

Tous les mercredis, je vous présenterai une marque, un projet ou un lieu qui met en valeur la mode et/ou le textile de manière socialement responsable, écologique et durable. Je profite de la (toute petite) visibilité offerte par mon site pour communiquer sur des projets auxquels je crois beaucoup et pour lesquels j’ai un attachement tout particulier. Longue vie à la mode responsable !

2015 03 18 - En passant par la Loren - Maison FMK 0

FMK, ce sont les initiales de Frédérique Marlène Kragbé, une jeune créatrice très talentueuse qui a décidé de faire de la mode responsable en utilisant les chutes de tissu des grandes Maisons de Couture.
Ajoutez-y une cuillerée de « fifties », une pincée de danse/ballet, des couleurs plus tendres les unes que les autres, et je suis complètement sous le charme ! Sans compter que chaque création est unique, car Frédérique crée en fonction des arrivages de tissu.

2015 03 18 - En passant par la Loren - Maison FMK 1
Source : fmk-design.com

J’aime tout particulièrement la collection de tutus.
Je pourrais parler des heures de tutu. J’adore ça. Je pourrais en porter tous les jours. En baskets/bottines pour un côté rock décalé, en ballerine pour un look hyper frais genre je-suis-Audrey-Hepbrun-devant-une-vitrine-Tiffany’s ou avec de jolis escarpins pour un remake du générique de Sex and the City.

2015 03 18 - En passant par la Loren - Maison FMK 2
Source : fmk-design.com

Bref. Vous l’aurez compris, je soutiens FMK à fond dans son combat pour que le tutu descende dans la rue et deviennent un indispensable pour toutes :)
Et si en plus, ces tutus sont fabriqués à partir des « restes » de l’industrie de la mode (mais attention, hein, des « restes » de qualitayyy) alors là je dis BANCO.
Bravo Frédérique, et longue vie aux tutus !

Si vous avez envie de les relire, tous les articles sur la mode responsable sont regroupés dans la catégorie Ma mode responsable.

À la découverte de… Axel&Cie

Tous les mercredis, je vous présenterai une marque, un projet ou un lieu qui met en valeur la mode et/ou le textile de manière socialement responsable, écologique et durable. Je profite de la (toute petite) visibilité offerte par mon site pour communiquer sur des projets auxquels je crois beaucoup et pour lesquels j’ai un attachement tout particulier. Longue vie à la mode responsable !

Aujourd’hui, un projet tout récent et qui me plaît beaucoup , puisqu’il fait la part belle à l’upcycling (aka l’art de faire du neuf avec du vieux) : Axel&Cie.

2015 02 18 - En passant par la Loren - A la découverte de Axel&Cie 1

Mieux que le « made in France », cette marque propose du « remade in France ». L’idée est simple : récupérer des tee-shirts usagés pour en faire de nouveaux, beaucoup plus tendance, après avoir été découpés/réparés/reteints/imprimés.
Le petit plus : les produits utilisés pour la teinture sont naturels, bio et de saison.

2015 02 18 - En passant par la Loren - A la découverte de Axel&Cie 2

Pour la petite histoire, Axel&Cie a remporté la dernière Social Cup (la coupe de France de l’ESS étudiant).

Je ne sais pas vous, mais moi ça me donne plein d’énergie de voir que les p’tits jeunes se bougent. Non pas que je sois vieille, hein, mais j’ai quand même 10 ans de plus qu’Axelle alors je me paie un trip « vieux machin » ;)
Go Axelle, go !!!

Si vous avez envie de les relire, tous les articles sur la mode responsable sont regroupés dans la catégorie Ma mode responsable.

À la découverte de… Carpet of life

Tous les mercredis, je vous présenterai une marque, un projet ou un lieu qui met en valeur la mode et/ou le textile de manière socialement responsable, écologique et durable. Je profite de la (toute petite) visibilité offerte par mon site pour communiquer sur des projets auxquels je crois beaucoup et pour lesquels j’ai un attachement tout particulier. Longue vie à la mode responsable !

Le week-end dernier, à Madrid, j’ai eu la chance de rencontrer Marion et Hendrikje lors d’un « hold-up » (session de créativité) pour le projet Carpet of Life.

Leur concept ? Des tapis « Boucherouite » qui redonnent une seconde vie à vos tissus recyclés (vêtements, linge de maison…) en partenariat avec une fondation qui soutient des femmes dans le désert marocain.

En passant par la Loren - Carpet of Life 2
Source : Carpet of Life

Alors que nous croulons sous les fringues (merci la Fast Fashion !), il est difficile de trouver des textiles dans ces régions alors que les femmes ont de l’or au bout des doigts !
Ce projet permet à la fois – côté Maroc – de conserver une tradition millénaire, d’assurer un revenu à ces femmes et – côté Europe – d’éviter le gaspillage.

Et en plus, c’est très joli :

En passant par la Loren - Carpet of Life
© Photographie Pam Kat & “styling” Sander van Eyck

Rien ne se perd, tout se récupère ;)
On peut faire des choses tellement jolies et originales avec de simples bouts de tissu. J’adore !!

Rendez-vous mercredi prochain pour une nouvelle découverte !

PS : Si cette technique vous intéresse, j’ai trouvé un très chouette tuto sur zess.fr (que je viens de découvrir et que je vous recommande au passage). Je ne trouverai jamais suffisamment de temps – et je n’ai pas non plus la place chez moi – pour me faire un grand tapis, mais je suis déjà en train de réfléchir à un moyen de « détourner » la technique !

Encore PS : Si vous connaissez d’autres projets autour de la mode responsable/écolo/solidaire, n’oubliez pas de m’en parler via la page contact ou ma page Facebook.