Archives du mot-clé responsable

Je veux savoir !

Si on vous pose la grande question sur la vie, l’univers et le reste
> vous devez répondre « 42″ (ceci est LA référence geek ultime)

Si on vous pose la question « Who made my clothes? » / « Qui a fait mes vêtements ? »
> vous devez répondre : « Je veux savoir ! »

Je vous en parlais récemment dans un article, ce vendredi 24 avril à lieu le Fashion Revolution Day.
Voici donc ma contribution à cet événement :

2015 04 24 - En passant par la Loren - Dis Promod je veux savoir
Dis, Promod, tu pourrais me dire qui a fabriqué cette jolie petite robe bleu marine ?!

C’est tombé sur Promod, mais ça aurait pu tomber sur n’importe qui d’autre… Je ne suis pas certaine que ce soit la pire enseigne, loin de là (et je ne vise personne), mais il se trouve que j’avais très envie de porter cette robe aujourd’hui car il fait très beau et qu’elle est très jolie :)

Voili voilou !
Vous aussi, postez votre photo sur les réseaux sociaux… Plus les marques verront que les clients se soucient de l’origine de leurs fringues, plus elle feront d’efforts pour avoir de belle histoires à raconter sur leur provenance !!!

Joyeux Fashion Revolution Day à tous, et bon week-end aussi :)

À la découverte de… Leax

Tous les mercredis, je vous présenterai une marque, un projet ou un lieu qui met en valeur la mode et/ou le textile de manière socialement responsable, écologique et durable. Je profite de la (toute petite) visibilité offerte par mon site pour communiquer sur des projets auxquels je crois beaucoup et pour lesquels j’ai un attachement tout particulier. Longue vie à la mode responsable !

2015 04 21 - En passant par la Loren - A la découverte de Leax 1

Direction Lyon et les montagnes des Alpes avec Leax !
Des vêtements au style casual et avec un impact le plus limité possible sur l’environnement.

Leur credo ? Garantir une qualité de fabrication, participer à la préservation du savoir-faire et des emplois dans le secteur textile français. (Amen to that !!)

2015 04 21 - En passant par la Loren - A la découverte de Leax 2

Leur supplément d’âme ? Ils s’engagent à ramasser 500 grammes de déchets dans la montagne pour tout achat d’un vêtement, grâce à un partenariat avec l’association Mountain Riders.

La première collection, composée de un débardeur + une robe pour les femmes et deux tee-shirts pour les hommes (le tout en 100% coton), est actuellement en pré-commande sur Ulule.

2015 04 21 - En passant par la Loren - A la découverte de Leax 3

Voilà, voilà… Vous commencez à avoir plus d’inspiration pour vous habiller responsable, non ?!
J’espère en tous cas que vous êtes un peu plus vigilant dans votre consommation. Pour ma part, j’ai fait pas mal de progrès, même si je peux beaucoup mieux faire ;)

Si vous avez envie de les relire, tous les articles sur la mode responsable sont regroupés dans la catégorie Ma mode responsable.

À la découverte de… Fashion Revolution

Tous les mercredis, je vous présenterai une marque, un projet ou un lieu qui met en valeur la mode et/ou le textile de manière socialement responsable, écologique et durable. Je profite de la (toute petite) visibilité offerte par mon site pour communiquer sur des projets auxquels je crois beaucoup et pour lesquels j’ai un attachement tout particulier. Longue vie à la mode responsable !

2015 04 08 - En passant par la Loren - A la découverte de Fashion Revolution 1

Vous vous en souvenez peut-être… Le 24 avril 2013, l’immeuble Rana Plaza, qui abritait des ateliers de confection, s’effondrait près de Dacca au Bangladesh. Des centaines de morts et des milliers de blessés, qui étaient en train de produire des vêtements pour le monde entier, dans des conditions précaires et dangereuses.

Le mouvement Fashion Revolution est né en réaction à ce drame, avec la mission suivante : une mode qui respecte les Hommes et l’environnement, qui met en valeur la créativité et qui assure un juste partage des profits.
C’est une bien belle mission sur le papier… Mais, dans la vraie vie, ce n’est pas facile de s’habiller « responsable » aujourd’hui : les prix sont parfois dissuasifs et le style pas forcément au rendez-vous.

Alors, concrètement, comment fait-on pour que cela change ?

Solution 1 > Créer de nouvelles marques, bien sous tous rapports !
Chapeau bas par exemple à Myriam de Juste, Arielle de L’Herbe Rouge ou encore Mayeul de My Fashion Ethic, qui font bouger les lignes.

Solution 2 > Faire changer les marques déjà existantes, et pas toujours exemplaires.
Le premier projet qui me vient en tête, dont je vous parlais récemment : La Gentle Factory by HappyChic.

2015 04 08 - En passant par la Loren - A la découverte de Fashion Revolution 2

C’est dans cet esprit qu’a été créé le Fashion Revolution Day, qui a lieu partout dans le monde tous les 24 avril (en mémoire du Rana Plaza).
L’objectif ? Sensibiliser sur les impacts sociaux et environnementaux de la mode.
L’angle d’attaque ? Faire comprendre aux marques que leurs clients veulent une mode plus « propre » et plus de transparence sur les conditions de fabrication de leurs vêtements.

Forcément, j’ai très envie de m’engager dans ce mouvement et c’est avec grand plaisir que je joue le rôle de porte-voix pour vous passer le message. En espérant que ma petite gouttelette dans l’océan finira par faire des vagues :)

Votre mission, si vous l’acceptez :
« Faites du bruiiiiiiiiiiiiit pour une mode plus responsable !!! » (oui, je me sens d’humeur rock star aujourd’hui)
Je vous explique comment faire.

(1) La base
Toi aussi, interpelle ta marque préférée sur les réseaux sociaux et demande-lui d’où viennent tes fringues !

2015 04 08 - En passant par la Loren - A la découverte de Fashion Revolution 3

Comme je suis sympa, je vous ai mâché le boulot en récupérant l’image à imprimer au format A4. Vous pouvez aussi la jouer « sans papier » en utilisant un écran ;)

Hop, un p’tit clic droit sur ce lien puis « Télécharger le fichier lié sous » pour récupérer l’image

Vous pouvez partager votre photo sur tous les réseaux sociaux possibles et imaginables. N’hésitez pas à me faire signe si vous le faites, pour que je puisse voir où en est ma gouttelette dans le grand océan des Internets.

(2) Le p’tit bonus
Si vous êtes un peu geek et bien connectés sur Facebook/Twitter/Tumblr, participez au Thunderclap « Who made my clothes? » du 24/04 pour donner un max de visibilité au projet.
Pour les curieux, Thunderclap est un site trop cool qui permet de faire du bruit (un « tonnerre d’applaudissement », comme le nom l’indique) sur les réseaux sociaux en publiant un message de manière simultanée. Il suffit d’enregistrer son message à l’avance, le site s’occupe du reste.

2015 04 08 - En passant par la Loren - A la découverte de Fashion Revolution 4

Voilà voilà !
Je vous montre bientôt ma photo. Pour l’instant, je cherche l’inspiration pour faire un truc « qui claque » et bien marquer le coup ;)

Si vous avez envie de les relire, tous les articles sur la mode responsable sont regroupés dans la catégorie Ma mode responsable.

À la découverte de… La Gentle Factory

Tous les mercredis, je vous présenterai une marque, un projet ou un lieu qui met en valeur la mode et/ou le textile de manière socialement responsable, écologique et durable. Je profite de la (toute petite) visibilité offerte par mon site pour communiquer sur des projets auxquels je crois beaucoup et pour lesquels j’ai un attachement tout particulier. Longue vie à la mode responsable !
2015 03 25 - En passant par la Loren - A la découverte de la Gentle Factory 1

Allez hop, pour changer un peu, on va parler de nos amis les bêtes hommes !
La semaine dernière, j’ai eu la chance d’assister aux Fashion Tech Days, pour jouer les « envoyées spéciales » sur Twitter. L’occasion pour moi de faire le tour d’horizon du futur de la mode (autant vous dire que c’était passionnant !) et de découvrir tout un tas de projets géniaux.

J’ai notamment spotté un chouette projet de mode responsable, La Gentle Factory, porté par HappyChic, un groupe installé dans le Nord – Yeah baby ! – avec les marques pour homme Jules, Brice et Bizzbee.

Leur objectif ? Des hommes bien sur leur planète et bien dans leurs vêtements !
Comment y parvenir ? Créer des collections capsules, vendues dans leurs 3 enseignes, et fabriquées de manière responsable via la recyclage, l’utilisation de matières biologiques et/ou le recours à la production locale (en France, Europe et Maghreb).

2015 03 25 - En passant par la Loren - A la découverte de la Gentle Factory 2

Si vous voulez en savoir plus, ou si vous êtes curieux de la façon dont les vêtements sont fabriqués, je vous invite à regarder la rubrique Coulisses du site, les vidéos sont sympas.

Mon coup de coeur dans la nouvelle collection ? Le tee-shirt avec un motif « vélo » sérigraphié sur le devant (ça me donne des idées, d’ailleurs !)

2015 03 25 - En passant par la Loren - A la découverte de la Gentle Factory 3

Vous savez ce qu’il vous reste à faire pour rhabiller vos Jules (hahaha) de manière responsable. Et vos frères / cousins / copain aussi, par la même occasion ;)

Et la semaine prochaine, on retourne dans le dressing des filles. La mode printemps/été sera responsable, c’est moi qui vous l’dis !!

Si vous avez envie de les relire, tous les articles sur la mode responsable sont regroupés dans la catégorie Ma mode responsable.

À la découverte de… My Fashion Ethic

Tous les mercredis, je vous présenterai une marque, un projet ou un lieu qui met en valeur la mode et/ou le textile de manière socialement responsable, écologique et durable. Je profite de la (toute petite) visibilité offerte par mon site pour communiquer sur des projets auxquels je crois beaucoup et pour lesquels j’ai un attachement tout particulier. Longue vie à la mode responsable !

2015 03 04 - En passant par la Loren - My Fashion Ethic 1

My Fashion Ethic, c’est un nouveau regard sur la mode responsable : une plate-forme très sélective de vente en ligne de vêtements et accessoires à la fois éthiques et très « mode ». Parce, trop souvent, les marques « responsables » proposent des collections qui donnent des allures de babacool sur le retour et/ou de joueur de flûte de pan.
OK, c’est très caricatural… Mais vous voyez ce que je veux dire ;)

Mayeul, la créatrice du site, part donc à la recherche de créateurs avec une forte composante éthique, mais qui n’oublient pas pour autant que les filles aiment bien suivre la mode… Oui, au fond, on est toutes un peu fashionista !

2015 03 04 - En passant par la Loren - My Fashion Ethic 3

Les conditions à remplir pour apparaître sur le site : utilisation de matières biologiques, artisanat local, made in Europe, recyclage/upcycling ou bien encore mode solidaire (via la réinsertion ou la formation).
Je vous entends déjà me dire que certains prix ne sont quand même pas donnés. Et bien j’ai une réponse en 3 points :
1. C’est le prix à payer pour être respectueux des hommes/de la planète. Et il est toujours possible de faire le choix d’acheter moins, mais mieux, voire même – pourquoi pas – de se grouper pour acheter une fringue et la partager ensuite entre copines.
2. Ces marques produisent des quantités limitées, en les achetant vous avez donc l’assurance de porter des vêtements uniques et originaux. Sans mentionner la chance de ne pas croiser des gens sapés comme vous à tous les coins de rue, et ça, ça n’a pas de prix ;)
3. Regardez donc à nouveau Sweatshop si vous trouvez que la fast fashion, ce n’est pas si horrible que ça.

2015 03 04 - En passant par la Loren - My Fashion Ethic 2

L’offre sur le site n’est pas encore pléthorique, mais mon petit doigt m’a dit qu’elle allait bientôt s’étoffer. Surveillez ce site, car Mayeul n’a pas dit son dernier mot. Je l’ai rencontrée la semaine dernière et elle semble bien décidée à faire bouger les choses !!
Cette super nana est aussi co-fondatrice de l’association TrendEthics, qui soutient l’emploi et l’émancipation des femmes en rassemblant des projets de mode… Affaire à suivre ;)

Si vous avez envie de les relire, tous les articles sur la mode responsable sont regroupés dans la catégorie Ma mode responsable.

À la découverte de… Axel&Cie

Tous les mercredis, je vous présenterai une marque, un projet ou un lieu qui met en valeur la mode et/ou le textile de manière socialement responsable, écologique et durable. Je profite de la (toute petite) visibilité offerte par mon site pour communiquer sur des projets auxquels je crois beaucoup et pour lesquels j’ai un attachement tout particulier. Longue vie à la mode responsable !

Aujourd’hui, un projet tout récent et qui me plaît beaucoup , puisqu’il fait la part belle à l’upcycling (aka l’art de faire du neuf avec du vieux) : Axel&Cie.

2015 02 18 - En passant par la Loren - A la découverte de Axel&Cie 1

Mieux que le « made in France », cette marque propose du « remade in France ». L’idée est simple : récupérer des tee-shirts usagés pour en faire de nouveaux, beaucoup plus tendance, après avoir été découpés/réparés/reteints/imprimés.
Le petit plus : les produits utilisés pour la teinture sont naturels, bio et de saison.

2015 02 18 - En passant par la Loren - A la découverte de Axel&Cie 2

Pour la petite histoire, Axel&Cie a remporté la dernière Social Cup (la coupe de France de l’ESS étudiant).

Je ne sais pas vous, mais moi ça me donne plein d’énergie de voir que les p’tits jeunes se bougent. Non pas que je sois vieille, hein, mais j’ai quand même 10 ans de plus qu’Axelle alors je me paie un trip « vieux machin » ;)
Go Axelle, go !!!

Si vous avez envie de les relire, tous les articles sur la mode responsable sont regroupés dans la catégorie Ma mode responsable.

À la découverte de… Twins for Peace

Tous les mercredis, je vous présenterai une marque, un projet ou un lieu qui met en valeur la mode et/ou le textile de manière socialement responsable, écologique et durable. Je profite de la (toute petite) visibilité offerte par mon site pour communiquer sur des projets auxquels je crois beaucoup et pour lesquels j’ai un attachement tout particulier. Longue vie à la mode responsable !

La devise du jour : « Be Cool. Be Good »
C’est pas moi qui le dit, c’est Twins for Peace, la marque que j’avais envie de vous présenter cette semaine.

En passant par la Loren - Twins for Peace 1

Et être cool, c’est quoi ? C’est porter des baskets, pardi ! (Enfin, pas que. Sinon, je ne serai pas cool du tout, moi qui ne porte jamais – au grand jamais – de baskets, sinon pour faire du sport)(Bref. Je m’égare et je vous raconte ma vie)(Reprenons)

Et être encore plus cool, c’est quoi ? C’est acheter des baskets Twins for Peace, et ainsi donner une paire de chaussures à un enfant dans le besoin. Tous les ans, la marque choisit une ONG dans un pays et fait produire, localement et de manière responsable, des chaussures pour les distribuer aux enfants. Dans les pays les plus pauvres, en Afrique ou en Asie.

En passant par la Loren - Twins for Peace 2

J’aime bien l’idée de « générosité embarquée » (je pique l’expression à Pierre-Emmanuel Grangé de Micro-Don) : je donne, tout en me faisant plaisir et sans devoir faire une action supplémentaire.

Et c’est le message que j’avais envie de partager avec vous aujourd’hui : la mode a mille façons de devenir plus responsable :)
Il ne reste plus qu’à trouver de nouvelles « astuces » pour que toutes les marques puissent le faire à leur tour et qu’il ne soit plus nécessaire – dans quelques années – d’utiliser le mot « responsable » à côté du mot « mode ». Tout comme le rêve serait de ne plus utiliser le mot « social » à côté du mot « entreprendrait ». Mais là, je m’emballe…

Rendez-vous la semaine prochaine pour la suite de mes aventures « fashion responsables » !

Si vous avez envie de les relire, tous les articles sur la mode responsable sont regroupés dans la catégorie Ma mode responsable.

Haut les coeurs, c’est un « hold-up » !

Je vous ai déjà parlé de MakeSense, la géniale communauté qui aide les entrepreneurs sociaux à mener à bien leur projet et dont je fais partie .
Le 31 janvier, MakeSense fête les 4 ans du premier « hold-up », le petit nom mignon qu’ils ont donné à leur méthode de créativité pour résoudre les problématiques des entrepreneurs sociaux. Et plutôt que de souffler des bougies, ils ont décidé d’organiser des hold-ups partout dans le monde ! C’est le Worldwide Hold-Up Day. Ou #WWHUD pour les intimes ;)

Avec les copains de Lille, nous participons au mouvement et organisons une session au Mutualab, le génial espace de coworking près de République.

En passant par la Loren - Haut les coeurs, c'est un hold-up 1

Au programme, 3 hold-ups et 3 thèmes différents :
> Collectif de la Porte d’Ypres // Transition énergétique au niveau local
> Confiture Re-Belle // Confitures avec des fruits/légumes invendus
> En passant par la Loren // Marque de mode responsable

Eh oui, vous avez bien lu ! Mon projet fait partie des chanceux qui vont recevoir un coup de pouce ce samedi. Et quel coup de pouce, mon hold-up sera préparé et animé par un super duo de nanas « chic et choc », que j’ai hâte de vous présenter.
Bref. Je suis ravie :)

Pas besoin de compétence particulière pour participer, nous avons juste besoin de votre bonne humeur et de vos idées – même les plus folles !
Tout le monde est bienvenu : jeunes et moins jeunes, étudiants ou professionnels.
Il faut au moins 10 personnes par hold-up donc si vous êtes dispo samedi de 14h à 18h, n’hésitez pas et poussez la porte du Mutualab pour partager ce chouette moment avec nous. Encore un fois, c’est « à la cool » donc n’ayez pas peur de venir nous voir et nous filer un coup de main ;)

Pour vous inscrire, ça se passe sur Facebook. Si vous n’avez pas de compte, pas de souci : l’inscription n’est pas obligatoire, mais ça nous permet de savoir combien de personnes seront présentes. Faites-moi juste un petit signe via la page contact si vous voulez venir !

Si vous n’êtes pas dispo samedi et que vous voulez quand même donner vos idées pour En passant par la Loren, vous pouvez toujours jeter vos idées sur la page dédiée à mon défi sur le site de MakeSense.

En passant par la Loren - Haut les coeurs, c'est un hold-up 2

Voili voilou pour les dernières nouvelles. J’espère avoir plein de nouvelles choses à vous raconter la semaine prochaine :)
Belle journée à vous !

À la découverte de… JUSTE, La Révolution Textile

Tous les mercredis, je vous présenterai une marque, un projet ou un lieu qui met en valeur la mode et/ou le textile de manière socialement responsable, écologique et durable. Je profite de la (toute petite) visibilité offerte par mon site pour communiquer sur des projets auxquels je crois beaucoup et pour lesquels j’ai un attachement tout particulier. Longue vie à la mode responsable !

Consommer peu de textile, mais consommer mieux… Et consommer JUSTE !
Attention, votre lecture du jour risque de vous inspirer un max :)

En passant par la Loren - Juste la révolution textile 1

Je vous présente la marque JUSTE fabrique des vêtements et accessoires en laine/lin et elle a la particularité d’avoir une démarche écologique et traçable, qui repose sur 4 piliers :

- Traçabilité > les fournisseurs sont clairement identifiés pour chaque étape de production (tiens, tiens, tiens, leurs enveloppes viennent de chez Pochéco, comme mes cartes de voeux)

- 100% Made in France > pas seulement la confection, tous le processus de production est local, que ce soit pour la laine (10 étapes sur 10 faites en France) ou le lin (9 étapes sur 10). Et ça, c’est fort !

- Écologie > certification Oeko-Tex : aucun produit toxique, ni pour l’environnement, ni pour votre petit organisme fragile ;)

- Prix juste > une transparence totale sur les éléments qui constituent le prix

En passant par la Loren - Juste la révolution textile 2
Source : larevolutiontextile.fr

Le site regorge d’informations très détaillées sur le processus de fabrication et sur leur démarche. Il y en a tellement que je pourrais écrire des lignes entières. Mais je vous épargne ma prose et vous invite à lire tout ça directement sur le site !
Et si vous êtes plutôt « images », faites un petit tour sur leur compte Instagram pour voir les jolis clichés pris tout au long de la fabrication des produits.

En passant par la Loren - Juste la révolution textile 4
Source : Instagram juste_textile

Si vous n’avez pas beaucoup de temps devant vous, allez juste lire l’interview de Myriam, la fondatrice de JUSTE, qui est très inspirante et qui résume bien l’esprit de la marque.
La lecture de cette dernière m’a permis de découvrir que nous avions avec Myriam – en plus de la mode responsable – une chose en commun : nous admirons Pierre Rabhi et avons « Un Million de Révolutions Tranquilles » parmi nos livres de chevet.

En passant par la Loren - Juste la révolution textile 3
Source : larevolutiontextile.fr

Voilà de quoi me redonner la pêche et un peu de motivation pour lancer ma propre marque. Je ne suis pas forcément « révolutionnaire » dans l’âme (dans « conformisme » il y a aussi « confort ») et je manque cruellement de confiance dans ma réussite et d’assertivité, mais c’est toujours hyper boostant de voir que des gens ont les mêmes idéaux, qu’ils se sont lancés et qu’ils ont créé de très belles choses !

Rendez-vous la semaine prochaine, en espérant que ma prochaine découverte soit tout aussi palpitante que celle-ci :)

Si vous avez envie de les relire, tous les articles sur la mode responsable sont regroupés dans la catégorie Ma mode responsable.

À la découverte de… Braintree

Tous les mercredis, je vous présenterai une marque, un projet ou un lieu qui met en valeur la mode et/ou le textile de manière socialement responsable, écologique et durable. Je profite de la (toute petite) visibilité offerte par mon site pour communiquer sur des projets auxquels je crois beaucoup et pour lesquels j’ai un attachement tout particulier. Longue vie à la mode responsable !

Et hop, la mode responsable est de retour !

Aujourd’hui, je vous parle de Braintree, une jolie marque d’origine australienne et désormais installée à Londres.
Je l’ai découverte lors de mon shopping de Noël chez El Market, où j’ai acheté une trop chouette paire de chaussettes en bambou pour mon frangin.

2015 01 14 - En passant par la Loren - Braintree Chaussettes

Leur mantra ? « Feel Good Fashion ».
La mode qui fait du bien, voilà une idée qui me plaît énormément :)
Pour ce faire, ils utilisent uniquement des matières douces avec l’environnement – et donc douces avec nous – comme le chanvre, le bambou ou le coton bio.

2015 01 14 - En passant par la Loren - Braintree Imprimés

Mais la mode responsable, pour eux, ce n’est pas seulement ça (et je suis 100% d’accord) : c’est aussi un s’engager socialement, notamment auprès des salariés, et entretenir des relations fortes et durables avec leurs fournisseurs et partenaires, qui sont évidemment triés sur le volet.

2015 01 14 - En passant par la Loren - Braintree Logo

Petite cerise sur le gâteau : Brainwaves, le blog dans lequel ils parlent de leur marque, des raisons de leur engagement et explorent le monde de l’eco-fashion.

Rendez-vous la semaine prochaine pour une autre découverte !

Si vous avez envie de les relire, tous les articles sur la mode responsable sont regroupés dans la catégorie Ma mode responsable.

Petit rappel : le Défi Pochettes #2 est en ligne jusqu’au 31 janvier. N’oubliez pas de tenter votre chance de gagner une chouette pochette « All you need is love » !