Back dans les bacs… Back du Danemark… #2

Ami(e)s du jour, bonjour !

Le Danemark vous a plu, hier ? Vous en voulez encore ?
Voici la deuxième partie de mon récit, que j’ai intitulée « Les Danois, Bisounours officiels de l’Europe ». Je n’ai pas visité toute l’Europe, loin de là, donc ça n’a rien d’une médaille « officielle » et impartiale. C’est juste un classement perso des pays dans lesquels j’ai passé du temps, en fonction de leur sympathie, leur état d’esprit et leur degré de « positive attitude ». Pour info, la première marche du podium était jusqu’à présent occupée par la Belgique, mais j’ai revu ce jugement après seulement quelques heures sur le territoire danois 🙂

Alors voilà. Les Danois essaient de nous faire croire qu’ils ne sont qu’une bande de gros durs qui descendent des Vikings (rrroooaaarrr), qui construisent des forteresses et qui décorent leur intérieur avec des dragons. Oui, vous avez bien lu, ils essaient de nous faire croire que le design scandinave n’est qu’un mythe. Pas bien.

En passant par la Loren - Les Danois, Bisounours officiels de l'Europe 1
Kronborg, le gros château qui fait peur, à Helsingør
En passant par la Loren - Les Danois, Bisounours officiels de l'Europe 2
Embarcations de vikings à Roskilde
En passant par la Loren - Les Danois, Bisounours officiels de l'Europe 3
Une poignée de porte en forme de dragon qui fronce les sourcils

Alors qu’au fond, les Danois sont gentils, les Danois sont bienveillants, les Danois sont mignons tout plein. On se sent bien chez eux, on a envie d’y rester. En 10 jours, je ne me suis jamais – au grand jamais – sentie oppressée ou en danger.
Petit tour d’horizon des choses trop chouettes que j’ai remarquées et qu’il serait bon d’importer en France !

En passant par la Loren - Les Danois, Bisounours officiels de l'Europe 4
Des couvertures sur toutes les terrasses, pour ne pas attraper froid
En passant par la Loren - Les Danois, Bisounours officiels de l'Europe 5
Des bancs partout, même au bout du bout du pays, pour reposer ses petites jambes/papoter/pique-niquer
En passant par la Loren - Les Danois, Bisounours officiels de l'Europe 6
Des petits canards trop mignons, sur un petit rocher trop mignon
En passant par la Loren - Les Danois, Bisounours officiels de l'Europe 7
Même en plein mer, de quoi nettoyer les biberons 😉
En passant par la Loren - Les Danois, Bisounours officiels de l'Europe 8
Ici, on peut laisser ses affaires sans surveillance au bord de la route

En plus de ça, les Danois ont un style de vie hyper healthy. Ils roulent à vélo dès le plus jeune âge, ils font du sport très souvent (on a croisé pas mal de canoës sur les fjords) et ils mangent bio. Du coup, ils sont pour la plupart super fit et super bronzés. C’est parfois un peu énervant d’ailleurs. Un peu comme dans le sketch du blond de Gad Elmaleh 😉

J’ai encore quelques trucs à vous raconter… Rendez-vous demain pour la suite de mes aventures danoises !

Back dans les bacs… Back du Danemark… #1

Salut la Compagnie !

Je l’avais promis sur ma page Facebook au début de l’été, je suis de retour sur mon blog. Plus de 6 mois sans écrire, c’est pas sérieux tout ça…

Comme c’est encore la saison, je reviens avec quelques souvenirs de vacances. Du Danemark, plus précisément, où je viens de passer un super séjour en mode « roadtrip » autour du pays. Une super expérience, que je vous recommande 🙂

J’ai pris plus d’un millier de photos (!!!) mais je vous rassure : je ne vous montrerai que la crème de la crème. Il me faudra plusieurs jours pour préparer ça, alors je vous propose de commencer avec la 1ère partie, que j’ai intitulée « Le Danemark, des paysages qui font rêver » (avec ou sans soleil).

En passant par la Loren - Le Danemark, des paysages qui font rêver 1
Une plage en plein vent, sur la côte ouest du Jylland (la péninsule)
En passant par la Loren - Le Danemark, des paysages qui font rêver 12
Coucher de soleil sur la Mer du Nord, au bout du bout du pays
En passant par la Loren - Le Danemark, des paysages qui font rêver 11
Bateaux de pêcheurs à deux pas du « Cold Hawaii »
En passant par la Loren - Le Danemark, des paysages qui font rêver 10
Des plages qui s’étendent sur des kilomètres
En passant par la Loren - Le Danemark, des paysages qui font rêver 9
Une jolie jetée sur une mer quelque peu agitée, à côté du Musée Louisiana
En passant par la Loren - Le Danemark, des paysages qui font rêver 8
Tout au bout de l’île de Fyn…
En passant par la Loren - Le Danemark, des paysages qui font rêver 7
Les falaises de craie de l’île de Møn
En passant par la Loren - Le Danemark, des paysages qui font rêver 6
Vue sur un des nombreux fjords
En passant par la Loren - Le Danemark, des paysages qui font rêver 5
Råbjerg Mile, des dunes à perte de vue
En passant par la Loren - Le Danemark, des paysages qui font rêver 4
La mer Baltique… Couleur Antilles, mais en beaucoup plus frais !
En passant par la Loren - Le Danemark, des paysages qui font rêver 3
Le port de Roskilde à la tombée de la nuit
En passant par la Loren - Le Danemark, des paysages qui font rêver 2
Le phare et les dunes venteuses de Rubjerg Knude

De l’eau, beaucoup d’eau… N’importe où dans le pays, la mer est à moins d’une heure de route, foi de Danois. On n’a pas testé, mais ça paraît plausible. Et les Danois sont des gens en qui on peut avoir confiance à 100% (vous verrez ça dans la suite de mes récits).

La suite au prochain épisode 😉

PS : Je suis en train de bidouiller le code du site pour que tout rentre dans l’ordre, mais j’ai perdu la main depuis tout ce temps alors ça risque de prendre du temps.

A fond pour TEDxLille !

Ouh la la ! Je ne passe pas beaucoup par ici ces derniers temps… Et ce n’est pas l’envie qui me manque !! Ni les trucs à vous montrer, d’ailleurs. Je reviens la semaine prochaine avec du nouveau !

Mais j’ai un bon alibi : en ce moment, je suis à fond, à fond, à fond dans l’organisation d’une conférence TEDx à Lille.

TEDx, c’est quoi ?
Les TEDx sont sont des conférences issues de TED, en version locale et organisées par des équipes de bénévoles. Vous l’aurez donc compris, je fais partie de l’équipe qui bosse sur la déclinaison lilloise.

Et TED, alors ?
TED a été créée à Monterey, en Californie, en 1984. Depuis 30 ans, cette conférence rassemble des esprits brillants dans leur domaine pour partager leurs idées et leurs passions avec le monde.

Et sinon, ça parle de quoi ?
TED, c’est T comme Technology, E comme Entertainment et D comme Design. Au départ, TED se concentrait uniquement sur ces trois grands domaines mais aujourd’hui, les sujets abordés sont aussi divers que les les avancées environnementales, les problématiques sociales, les arts ou bien encore la culture.

Concrètement, ça se déroule comment ?
Tout simplement. Des intervenants montent sur scène et partagent, en 18 minutes maximum, une idée qui mérite d’être diffusée (en anglais dans le texte « Ideas worth spreading »). Environ une dizaine de personnes se succèdent sur scène, et le résultat est toujours hyper inspirant : personnellement, j’appelle ça l’effet « WAOW » 🙂

Un petit exemple pour la route :

A ce jour, TED comptabilise plus d’un milliard de vues sur sa chaîne Youtube, c’est dire le succès que ces événements rencontrent !

TEDxLille, ce sera le 8 mars prochain, au théâtre du Casino Barrière. Nous avons choisi comme thème « La Nouvelle Renaissance ». Notre idée ? Arrêtons de voir la crise partout, mais considérons la période que nous sommes en train de vivre comme un changement vers mieux. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire la petite explication de texte ici.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ça va décoiffer… J’ai la preuve en photo :

2014 01 24 - En passant par la Loren - A fond pour TEDxLille

2014, année de rêve(s) !

Comme le disait si bien le grand Jacques Brel :

« Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir, et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns.
Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer, et d’oublier ce qu’il faut oublier.
Je vous souhaite des passions.
Je vous souhaite des silences.
Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil et des rires d’enfants.
Je vous souhaite de résister à l’enlisement, à l’indifférence, aux vertus négatives de notre époque.
Je vous souhaite surtout d’être vous… »

Tout est dit.
Une merveilleuse année 2014 à vous tous !!

2014 01 01 - En passant par la Loren - 2014 année de rêves

S’habiller comme au cinéma

Coucou me revoilà 🙂
Quelle course, mes amis, quelle course !!!

Je viens vous parler rapidement d’un concours sympa, organisé par les Editions de La Martinière.

Ils m’ont envoyé un chouette bouquin édité chez eux, pour que je puisse vous en parler : S’habiller comme au cinéma (par Jean Serroy et Colette Tabeling, avec les photos de Frédérique Veysset)
Il s’agit de 10 tenues mythiques du cinéma français, avec des patrons pour les réaliser et s’habiller comme une star. Sympa, non, comme concept ?

En passant par la Loren - 2013 12 12 - S'habiller comme au cinéma 1

Ah… Le « décolleté de fesses » de Mireille Darc dans Le Grand Blond avec une chaussure noire, la salopette « calor calor » de Béatrice Dalle dans 37°2 le matin, ou encore la liquette à carreaux trop mimi de Sophie Marceau dans La Boum.

J’ai, bien sûr, un petit faible pour les fameuses robes blanches que Les Demoiselles de Rochefort (MON film culte) portent dans la scène de la chanson des jumelles :

En passant par la Loren - 2013 12 12 - S'habiller comme au cinéma 3

Si – comme moi – vous aimez le cinéma, la couture et le vintage, alors ce bouquin est fait pour vous 🙂
Et le concours qui accompagne le lancement du bouquin aussi : il suffit de recréer une tenue culte du cinéma (en une seule image ou en regroupant différentes photos) puis de la publier sur Pinterest. Un bel exercice de style !

Je suis justement en train de finir une jupe corolle, comme celle de BB… C’est une version hiver, en lainage moutarde (mon chouchou !). Cela n’a rien à voir avec le vichy bleu et blanc, mais après tout, la BB n’était pas toujours sous le soleil de St Tropez 😉
Va falloir que je me trouve un peu de temps avant le 24 décembre pour la terminer et me photographier avec !

En passant par la Loren - 2013 12 12 - S'habiller comme au cinéma 2

Plus d’infos sur le concours en cliquant sur ce lien.

Il y avait un deuxième trésor dans le colis que m’ont envoyé les Editions de La Martinière, j’ai seulement eu le temps de le feuilleter très rapidement, mais je peux vous dire une chose : les images sont très très belles !

Et, promis, je reviens très vite avec plein de nouvelles pochettes… Les photos sont dans mon appareil, il faut juste que je trouve le temps de les trier 😉

Pour Noël, j’offre du fait main

Salut la Compagnie !

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’un petit projet qui a pour nom de code Pour Noël, j’offre du fait main .

En passant par la Loren - 2013 11 06 - Pour Noël, j'offre du fait main

(Non, je ne fais pas du tout une fixette sur le vert émeraude en ce moment)

L’objectif est archi-simple : mettre en avant les créateurs de fait main, histoire de leur donner un coup de pouce pour ce qui reste LA période de l’année où les gens offrent des cadeaux.
La méthode est archi-simples elle aussi : un site web où je publie des interviews de créateurs, avec des questions sur eux, sur leur univers, sur leur actu du moment… Le tout illustré de visuels de leur travail.

Alors de 3 choses l’une (2, ce n’était pas assez) :

* Si vous passez par ici, que vous êtes créateurs et que vous ne diriez pas non à un peu de pub > rendez-vous tout de suite sur le questionnaire pour l’interview.

* Si vous connaissez des créateurs qui pourraient apprécier ce genre de mise en avant > faites-leur suivre ce lien : http://bit.ly/noelfaitmain

* Si vous êtes à la recherche de cadeaux faits main et avec amour (c’est quand même ‘achement mieux que le Made in Ch***) > allez faire un tour sur le site

J’avais lancé le site l’an dernier, mais je ne l’avais pas beaucoup animé, faute de temps. Je suis motivée pour faire mieux cette année, j’espère que cela vous plaira.
Je ne serai pas contre un petit coup de pouce pour faire connaître le site, alors n’hésitez pas à en parler autour de vous.
En vous remerciant 🙂

Retour vers le passé

Vous n’avez jamais eu envie de revenir dans le passé pour donner des conseils à votre « jeune vous » ? Je suis certaine que oui !

« Ne fume pas cette première cigarette », « Si j’étais toi, je ne boirai pas ce shot de vodka », « Ce type est un abruti, laisse tomber » ou encore « Ce machin rouge est un piment très fort, pas une tomate cerise »… Autant de conseils qui auraient pu vous éviter des déconvenues, petites ou grandes ! (ndlr : toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite)

Depuis quelques temps, j’ai bien envie de retourner voir la Loren de Terminale… Celle qui avait du mal à faire 3 fois le tour de la cour de récré à La Croix Blanche et qui a eu 9/20 en endurance au Bac. Ma seule note sous la moyenne. J’ai bien failli louper la mention à cause de ça !

Je lui dirai de faire un peu d’effort, qu’elle n’est pas hyper douée pour ça, mais que ça viendra avec un peu de volonté… C’est trop facile de se décréter « nulle en sport » parce qu’on n’arrive pas à courir un marathon ou à gagner un tournoi de tennis du premier coup. Oh qu’elle était naïve, cette Loren de 18 ans 😉

13 ont passé depuis la fin du lycée. Depuis 6 mois, je cours 2 ou 3 fois par semaine. J’aime ça en plus. J’ai fait mon premier 10km à la Braderie de Lille cette année. Et je ne fais pas semblant > 100 kilomètres depuis que j’ai installé Runkeeper sur mon téléphone il y a 2 mois !

En passant par la Loren - 2013 09 23 - Retour vers le passé
Comme disent les américains : « Yay me !! »

Un « exploit » pareil (pour moi, hein, pas dans l’absolu) valait bien un peu d’auto-congratulation 🙂

Et vous, vous lui diriez quoi, à votre « jeune vous » ?

 

 

On prend les mêmes… Et on r’commence !

Et ben ça… C’est fait ! J’ai cassé mon site :s

Et je n’ai pas fait les choses à moitié : j’ai TOUT perdu. Enfin, tout a disparu de mon serveur, heureusement que j’ai tout archivé sur mon ordi !

J’ai donc eu une idée lumineuse :

Et si je recommençais tout à zéro ?

Voici donc « En passant par la Loren – Nouvelle version » aka « Le retour du come back ». Je prends mes marques pour le moment, donc il ne faut pas m’en vouloir si certains trucs sont tordus ou bizarres 😉

A très vite pour de nouvelles aventures !