Archives pour la catégorie Ma mode responsable

Tous les mercredis, je vous présenterai une marque, un projet ou un lieu qui met en valeur la mode et/ou le textile de manière socialement responsable, écologique et durable. Je profite de la (toute petite) visibilité offerte par mon site pour communiquer sur des projets auxquels je crois beaucoup et pour lesquels j’ai un attachement tout particulier. Longue vie à la mode responsable !

Je veux savoir !

Si on vous pose la grande question sur la vie, l’univers et le reste
> vous devez répondre « 42″ (ceci est LA référence geek ultime)

Si on vous pose la question « Who made my clothes? » / « Qui a fait mes vêtements ? »
> vous devez répondre : « Je veux savoir ! »

Je vous en parlais récemment dans un article, ce vendredi 24 avril à lieu le Fashion Revolution Day.
Voici donc ma contribution à cet événement :

2015 04 24 - En passant par la Loren - Dis Promod je veux savoir
Dis, Promod, tu pourrais me dire qui a fabriqué cette jolie petite robe bleu marine ?!

C’est tombé sur Promod, mais ça aurait pu tomber sur n’importe qui d’autre… Je ne suis pas certaine que ce soit la pire enseigne, loin de là (et je ne vise personne), mais il se trouve que j’avais très envie de porter cette robe aujourd’hui car il fait très beau et qu’elle est très jolie :)

Voili voilou !
Vous aussi, postez votre photo sur les réseaux sociaux… Plus les marques verront que les clients se soucient de l’origine de leurs fringues, plus elle feront d’efforts pour avoir de belle histoires à raconter sur leur provenance !!!

Joyeux Fashion Revolution Day à tous, et bon week-end aussi :)

À la découverte de… Leax

Tous les mercredis, je vous présenterai une marque, un projet ou un lieu qui met en valeur la mode et/ou le textile de manière socialement responsable, écologique et durable. Je profite de la (toute petite) visibilité offerte par mon site pour communiquer sur des projets auxquels je crois beaucoup et pour lesquels j’ai un attachement tout particulier. Longue vie à la mode responsable !

2015 04 21 - En passant par la Loren - A la découverte de Leax 1

Direction Lyon et les montagnes des Alpes avec Leax !
Des vêtements au style casual et avec un impact le plus limité possible sur l’environnement.

Leur credo ? Garantir une qualité de fabrication, participer à la préservation du savoir-faire et des emplois dans le secteur textile français. (Amen to that !!)

2015 04 21 - En passant par la Loren - A la découverte de Leax 2

Leur supplément d’âme ? Ils s’engagent à ramasser 500 grammes de déchets dans la montagne pour tout achat d’un vêtement, grâce à un partenariat avec l’association Mountain Riders.

La première collection, composée de un débardeur + une robe pour les femmes et deux tee-shirts pour les hommes (le tout en 100% coton), est actuellement en pré-commande sur Ulule.

2015 04 21 - En passant par la Loren - A la découverte de Leax 3

Voilà, voilà… Vous commencez à avoir plus d’inspiration pour vous habiller responsable, non ?!
J’espère en tous cas que vous êtes un peu plus vigilant dans votre consommation. Pour ma part, j’ai fait pas mal de progrès, même si je peux beaucoup mieux faire ;)

Si vous avez envie de les relire, tous les articles sur la mode responsable sont regroupés dans la catégorie Ma mode responsable.

À la découverte de… Fashion Revolution

Tous les mercredis, je vous présenterai une marque, un projet ou un lieu qui met en valeur la mode et/ou le textile de manière socialement responsable, écologique et durable. Je profite de la (toute petite) visibilité offerte par mon site pour communiquer sur des projets auxquels je crois beaucoup et pour lesquels j’ai un attachement tout particulier. Longue vie à la mode responsable !

2015 04 08 - En passant par la Loren - A la découverte de Fashion Revolution 1

Vous vous en souvenez peut-être… Le 24 avril 2013, l’immeuble Rana Plaza, qui abritait des ateliers de confection, s’effondrait près de Dacca au Bangladesh. Des centaines de morts et des milliers de blessés, qui étaient en train de produire des vêtements pour le monde entier, dans des conditions précaires et dangereuses.

Le mouvement Fashion Revolution est né en réaction à ce drame, avec la mission suivante : une mode qui respecte les Hommes et l’environnement, qui met en valeur la créativité et qui assure un juste partage des profits.
C’est une bien belle mission sur le papier… Mais, dans la vraie vie, ce n’est pas facile de s’habiller « responsable » aujourd’hui : les prix sont parfois dissuasifs et le style pas forcément au rendez-vous.

Alors, concrètement, comment fait-on pour que cela change ?

Solution 1 > Créer de nouvelles marques, bien sous tous rapports !
Chapeau bas par exemple à Myriam de Juste, Arielle de L’Herbe Rouge ou encore Mayeul de My Fashion Ethic, qui font bouger les lignes.

Solution 2 > Faire changer les marques déjà existantes, et pas toujours exemplaires.
Le premier projet qui me vient en tête, dont je vous parlais récemment : La Gentle Factory by HappyChic.

2015 04 08 - En passant par la Loren - A la découverte de Fashion Revolution 2

C’est dans cet esprit qu’a été créé le Fashion Revolution Day, qui a lieu partout dans le monde tous les 24 avril (en mémoire du Rana Plaza).
L’objectif ? Sensibiliser sur les impacts sociaux et environnementaux de la mode.
L’angle d’attaque ? Faire comprendre aux marques que leurs clients veulent une mode plus « propre » et plus de transparence sur les conditions de fabrication de leurs vêtements.

Forcément, j’ai très envie de m’engager dans ce mouvement et c’est avec grand plaisir que je joue le rôle de porte-voix pour vous passer le message. En espérant que ma petite gouttelette dans l’océan finira par faire des vagues :)

Votre mission, si vous l’acceptez :
« Faites du bruiiiiiiiiiiiiit pour une mode plus responsable !!! » (oui, je me sens d’humeur rock star aujourd’hui)
Je vous explique comment faire.

(1) La base
Toi aussi, interpelle ta marque préférée sur les réseaux sociaux et demande-lui d’où viennent tes fringues !

2015 04 08 - En passant par la Loren - A la découverte de Fashion Revolution 3

Comme je suis sympa, je vous ai mâché le boulot en récupérant l’image à imprimer au format A4. Vous pouvez aussi la jouer « sans papier » en utilisant un écran ;)

Hop, un p’tit clic droit sur ce lien puis « Télécharger le fichier lié sous » pour récupérer l’image

Vous pouvez partager votre photo sur tous les réseaux sociaux possibles et imaginables. N’hésitez pas à me faire signe si vous le faites, pour que je puisse voir où en est ma gouttelette dans le grand océan des Internets.

(2) Le p’tit bonus
Si vous êtes un peu geek et bien connectés sur Facebook/Twitter/Tumblr, participez au Thunderclap « Who made my clothes? » du 24/04 pour donner un max de visibilité au projet.
Pour les curieux, Thunderclap est un site trop cool qui permet de faire du bruit (un « tonnerre d’applaudissement », comme le nom l’indique) sur les réseaux sociaux en publiant un message de manière simultanée. Il suffit d’enregistrer son message à l’avance, le site s’occupe du reste.

2015 04 08 - En passant par la Loren - A la découverte de Fashion Revolution 4

Voilà voilà !
Je vous montre bientôt ma photo. Pour l’instant, je cherche l’inspiration pour faire un truc « qui claque » et bien marquer le coup ;)

Si vous avez envie de les relire, tous les articles sur la mode responsable sont regroupés dans la catégorie Ma mode responsable.

À la découverte de… La Gentle Factory

Tous les mercredis, je vous présenterai une marque, un projet ou un lieu qui met en valeur la mode et/ou le textile de manière socialement responsable, écologique et durable. Je profite de la (toute petite) visibilité offerte par mon site pour communiquer sur des projets auxquels je crois beaucoup et pour lesquels j’ai un attachement tout particulier. Longue vie à la mode responsable !
2015 03 25 - En passant par la Loren - A la découverte de la Gentle Factory 1

Allez hop, pour changer un peu, on va parler de nos amis les bêtes hommes !
La semaine dernière, j’ai eu la chance d’assister aux Fashion Tech Days, pour jouer les « envoyées spéciales » sur Twitter. L’occasion pour moi de faire le tour d’horizon du futur de la mode (autant vous dire que c’était passionnant !) et de découvrir tout un tas de projets géniaux.

J’ai notamment spotté un chouette projet de mode responsable, La Gentle Factory, porté par HappyChic, un groupe installé dans le Nord – Yeah baby ! – avec les marques pour homme Jules, Brice et Bizzbee.

Leur objectif ? Des hommes bien sur leur planète et bien dans leurs vêtements !
Comment y parvenir ? Créer des collections capsules, vendues dans leurs 3 enseignes, et fabriquées de manière responsable via la recyclage, l’utilisation de matières biologiques et/ou le recours à la production locale (en France, Europe et Maghreb).

2015 03 25 - En passant par la Loren - A la découverte de la Gentle Factory 2

Si vous voulez en savoir plus, ou si vous êtes curieux de la façon dont les vêtements sont fabriqués, je vous invite à regarder la rubrique Coulisses du site, les vidéos sont sympas.

Mon coup de coeur dans la nouvelle collection ? Le tee-shirt avec un motif « vélo » sérigraphié sur le devant (ça me donne des idées, d’ailleurs !)

2015 03 25 - En passant par la Loren - A la découverte de la Gentle Factory 3

Vous savez ce qu’il vous reste à faire pour rhabiller vos Jules (hahaha) de manière responsable. Et vos frères / cousins / copain aussi, par la même occasion ;)

Et la semaine prochaine, on retourne dans le dressing des filles. La mode printemps/été sera responsable, c’est moi qui vous l’dis !!

Si vous avez envie de les relire, tous les articles sur la mode responsable sont regroupés dans la catégorie Ma mode responsable.

À la découverte de… Maison FMK

Tous les mercredis, je vous présenterai une marque, un projet ou un lieu qui met en valeur la mode et/ou le textile de manière socialement responsable, écologique et durable. Je profite de la (toute petite) visibilité offerte par mon site pour communiquer sur des projets auxquels je crois beaucoup et pour lesquels j’ai un attachement tout particulier. Longue vie à la mode responsable !

2015 03 18 - En passant par la Loren - Maison FMK 0

FMK, ce sont les initiales de Frédérique Marlène Kragbé, une jeune créatrice très talentueuse qui a décidé de faire de la mode responsable en utilisant les chutes de tissu des grandes Maisons de Couture.
Ajoutez-y une cuillerée de « fifties », une pincée de danse/ballet, des couleurs plus tendres les unes que les autres, et je suis complètement sous le charme ! Sans compter que chaque création est unique, car Frédérique crée en fonction des arrivages de tissu.

2015 03 18 - En passant par la Loren - Maison FMK 1
Source : fmk-design.com

J’aime tout particulièrement la collection de tutus.
Je pourrais parler des heures de tutu. J’adore ça. Je pourrais en porter tous les jours. En baskets/bottines pour un côté rock décalé, en ballerine pour un look hyper frais genre je-suis-Audrey-Hepbrun-devant-une-vitrine-Tiffany’s ou avec de jolis escarpins pour un remake du générique de Sex and the City.

2015 03 18 - En passant par la Loren - Maison FMK 2
Source : fmk-design.com

Bref. Vous l’aurez compris, je soutiens FMK à fond dans son combat pour que le tutu descende dans la rue et deviennent un indispensable pour toutes :)
Et si en plus, ces tutus sont fabriqués à partir des « restes » de l’industrie de la mode (mais attention, hein, des « restes » de qualitayyy) alors là je dis BANCO.
Bravo Frédérique, et longue vie aux tutus !

Si vous avez envie de les relire, tous les articles sur la mode responsable sont regroupés dans la catégorie Ma mode responsable.

À la découverte de… My Fashion Ethic

Tous les mercredis, je vous présenterai une marque, un projet ou un lieu qui met en valeur la mode et/ou le textile de manière socialement responsable, écologique et durable. Je profite de la (toute petite) visibilité offerte par mon site pour communiquer sur des projets auxquels je crois beaucoup et pour lesquels j’ai un attachement tout particulier. Longue vie à la mode responsable !

2015 03 04 - En passant par la Loren - My Fashion Ethic 1

My Fashion Ethic, c’est un nouveau regard sur la mode responsable : une plate-forme très sélective de vente en ligne de vêtements et accessoires à la fois éthiques et très « mode ». Parce, trop souvent, les marques « responsables » proposent des collections qui donnent des allures de babacool sur le retour et/ou de joueur de flûte de pan.
OK, c’est très caricatural… Mais vous voyez ce que je veux dire ;)

Mayeul, la créatrice du site, part donc à la recherche de créateurs avec une forte composante éthique, mais qui n’oublient pas pour autant que les filles aiment bien suivre la mode… Oui, au fond, on est toutes un peu fashionista !

2015 03 04 - En passant par la Loren - My Fashion Ethic 3

Les conditions à remplir pour apparaître sur le site : utilisation de matières biologiques, artisanat local, made in Europe, recyclage/upcycling ou bien encore mode solidaire (via la réinsertion ou la formation).
Je vous entends déjà me dire que certains prix ne sont quand même pas donnés. Et bien j’ai une réponse en 3 points :
1. C’est le prix à payer pour être respectueux des hommes/de la planète. Et il est toujours possible de faire le choix d’acheter moins, mais mieux, voire même – pourquoi pas – de se grouper pour acheter une fringue et la partager ensuite entre copines.
2. Ces marques produisent des quantités limitées, en les achetant vous avez donc l’assurance de porter des vêtements uniques et originaux. Sans mentionner la chance de ne pas croiser des gens sapés comme vous à tous les coins de rue, et ça, ça n’a pas de prix ;)
3. Regardez donc à nouveau Sweatshop si vous trouvez que la fast fashion, ce n’est pas si horrible que ça.

2015 03 04 - En passant par la Loren - My Fashion Ethic 2

L’offre sur le site n’est pas encore pléthorique, mais mon petit doigt m’a dit qu’elle allait bientôt s’étoffer. Surveillez ce site, car Mayeul n’a pas dit son dernier mot. Je l’ai rencontrée la semaine dernière et elle semble bien décidée à faire bouger les choses !!
Cette super nana est aussi co-fondatrice de l’association TrendEthics, qui soutient l’emploi et l’émancipation des femmes en rassemblant des projets de mode… Affaire à suivre ;)

Si vous avez envie de les relire, tous les articles sur la mode responsable sont regroupés dans la catégorie Ma mode responsable.

À la découverte de… Les Cachotières

Tous les mercredis, je vous présenterai une marque, un projet ou un lieu qui met en valeur la mode et/ou le textile de manière socialement responsable, écologique et durable. Je profite de la (toute petite) visibilité offerte par mon site pour communiquer sur des projets auxquels je crois beaucoup et pour lesquels j’ai un attachement tout particulier. Longue vie à la mode responsable !

Et hop, encore un projet tout beau tout neuf, démarré par Agathe lors du Startup Weekend Lille en novembre dernier. Décidément, ça bouge dans la Mode 2.0 !

2015 02 25 - En passant par la Loren - Les Cachotières 1

Si je vous dis « consommation responsable » en mode, vous pensez à la provenance du vêtement, à ses probables conditions de fabrication, aux matières utilisées, à l’entreprise qui les vend, etc.
Mais il y a une autre façon de consommer plus responsable, et c’est d’ailleurs la plus logique finalement : acheter moins de fringues. C’est mathématique : si nous consommons moins, nous jetterons moins (version pas responsable du tout) ou il y aura moins à recycler/réutiliser/donner aux associations/stocker dans nos placards (version un peu plus responsable).

Pas facile, hein, pour les Princesses des Temps Modernes que nous sommes… Eh oui, que celle qui n’a jamais eu envie d’acheter une nouvelle robe à chaque fois qu’elle va à un mariage/une soirée/pour fêter le Printemps me jette le premier escarpin ;)
C’est là que Les Cachotières, telles le Prince Charmant, arrivent à la rescousse sur leur beau cheval blanc. (Oui, je me sens romantique et poétique aujourd’hui. Allez savoir pourquoi.)

2015 02 25 - En passant par la Loren - Les Cachotières 2

L’idée est simple : plutôt que d’acheter des robes, partageons et louons les robes que nous avons déjà avec d’autres filles qui ont les mêmes goûts et font la même taille que nous. L’économie collaborative appliquée au dressing. Genius !

J’ai quelques robes qui sont très chouettes et dont je ne veux pas me séparer car 1. elles sont vraiment trop jolies et 2. je ne les ai quasiment jamais portées. Je les enverrais bien « en grandes vacances » (c’est le formulaire qui le dit) pour qu’elles puissent profiter à d’autres filles. Et en plus, au passage, ça me fera un peu d’argent de poche.
Mais attention, pas pour racheter une nouvelle robe, plutôt pour la louer ;)

Si vous avez envie de les relire, tous les articles sur la mode responsable sont regroupés dans la catégorie Ma mode responsable.

À la découverte de… Axel&Cie

Tous les mercredis, je vous présenterai une marque, un projet ou un lieu qui met en valeur la mode et/ou le textile de manière socialement responsable, écologique et durable. Je profite de la (toute petite) visibilité offerte par mon site pour communiquer sur des projets auxquels je crois beaucoup et pour lesquels j’ai un attachement tout particulier. Longue vie à la mode responsable !

Aujourd’hui, un projet tout récent et qui me plaît beaucoup , puisqu’il fait la part belle à l’upcycling (aka l’art de faire du neuf avec du vieux) : Axel&Cie.

2015 02 18 - En passant par la Loren - A la découverte de Axel&Cie 1

Mieux que le « made in France », cette marque propose du « remade in France ». L’idée est simple : récupérer des tee-shirts usagés pour en faire de nouveaux, beaucoup plus tendance, après avoir été découpés/réparés/reteints/imprimés.
Le petit plus : les produits utilisés pour la teinture sont naturels, bio et de saison.

2015 02 18 - En passant par la Loren - A la découverte de Axel&Cie 2

Pour la petite histoire, Axel&Cie a remporté la dernière Social Cup (la coupe de France de l’ESS étudiant).

Je ne sais pas vous, mais moi ça me donne plein d’énergie de voir que les p’tits jeunes se bougent. Non pas que je sois vieille, hein, mais j’ai quand même 10 ans de plus qu’Axelle alors je me paie un trip « vieux machin » ;)
Go Axelle, go !!!

Si vous avez envie de les relire, tous les articles sur la mode responsable sont regroupés dans la catégorie Ma mode responsable.

À la découverte de… Hubmode

Tous les mercredis, je vous présenterai une marque, un projet ou un lieu qui met en valeur la mode et/ou le textile de manière socialement responsable, écologique et durable. Je profite de la (toute petite) visibilité offerte par mon site pour communiquer sur des projets auxquels je crois beaucoup et pour lesquels j’ai un attachement tout particulier. Longue vie à la mode responsable !

2015 02 11 - En passant par la Loren - A la découverte de Hubmode 1

Aujourd’hui, je vous parle d’un projet en préparation… Et bientôt dans les bacs !

Hubmode est – encore – un super projet « made in Roubaix » !
C’est une plateforme de formation professionnelle pour la mode et le textile. À la façon des MOOC, avec des outils image/vidéo et de l’interactivité. Hubmode proposera également des ateliers « in real life », pour passer de la théorie à la pratique.

Cerise sur le gâteau : les bénéfices seront réinvestis ou consacrés à des associations favorisant la formation de ceux qui y ont le moins accès en France. L’entreprenariat social dans ce qu’il a de plus chouette !

2015 02 11 - En passant par la Loren - A la découverte de Hubmode 2

Le projet d’Annick & Alain est jusqu’au 19 février sur la plateforme Wedogood.co : si vous avez quelques minutes devant vous, allez votez pour le projet pour qu’il puisse passer à la phase de récolte de fonds. Merci pour eux :)

Si vous avez envie de les relire, tous les articles sur la mode responsable sont regroupés dans la catégorie Ma mode responsable.

À la découverte de… Love Maille

Tous les mercredis, je vous présenterai une marque, un projet ou un lieu qui met en valeur la mode et/ou le textile de manière socialement responsable, écologique et durable. Je profite de la (toute petite) visibilité offerte par mon site pour communiquer sur des projets auxquels je crois beaucoup et pour lesquels j’ai un attachement tout particulier. Longue vie à la mode responsable !

Je vous parle aujourd’hui d’un très beau projet, Love Maille, que j’ai découvert en octobre dernier au World Forum à Lille.
Il est un peu particulier, puisqu’il est le résultat d’un partenariat entre :
- 1 association, Amitié partage, qui lutte contre la précarité et oeuvre pour la réinsertion via le travail
- 2 entreprises, que je n’ai pas besoin de présenter, Jacadi et Phildar
- 1 fondation d’entreprise, OKWorld (pour ID Group, le spécialiste des enfants).

2015 02 04 - En passant par la Loren - A la découverte de Love Maille 3

C’est un projet roubaisien, donc. Encore un (je vous ai déjà parlé de L’Herbe Rouge ou encore Origine Solidaire) !

C’est une très belle collaboration, pilotée par OKWorld. Jacadi a créé 10 modèles de vêtements pour les bébés. Phildar a offert de la laine mérinos et alpaga. Les femmes de l´association Amitié partage ont tricoté. Et – bien sûr – les bénéfices sont intégralement reversés pour accompagner ces dernières et les aider à retrouver un emploi.

2015 02 04 - En passant par la Loren - A la découverte de Love Maille 1

Un bel exemple qui prouve que les grands groupes ne sont pas toujours les « méchants », qui ne cherchent qu’à maximiser leur profit…
Et en plus, c’est « cro meugnon » !

2015 02 04 - En passant par la Loren - A la découverte de Love Maille 2

Allez, belle soirée à tous, et vive le tricot responsable ;)

Si vous avez envie de les relire, tous les articles sur la mode responsable sont regroupés dans la catégorie Ma mode responsable.