Pour Noël, j’offre du fait main

Salut la Compagnie !

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’un petit projet qui a pour nom de code Pour Noël, j’offre du fait main .

En passant par la Loren - 2013 11 06 - Pour Noël, j'offre du fait main

(Non, je ne fais pas du tout une fixette sur le vert émeraude en ce moment)

L’objectif est archi-simple : mettre en avant les créateurs de fait main, histoire de leur donner un coup de pouce pour ce qui reste LA période de l’année où les gens offrent des cadeaux.
La méthode est archi-simples elle aussi : un site web où je publie des interviews de créateurs, avec des questions sur eux, sur leur univers, sur leur actu du moment… Le tout illustré de visuels de leur travail.

Alors de 3 choses l’une (2, ce n’était pas assez) :

* Si vous passez par ici, que vous êtes créateurs et que vous ne diriez pas non à un peu de pub > rendez-vous tout de suite sur le questionnaire pour l’interview.

* Si vous connaissez des créateurs qui pourraient apprécier ce genre de mise en avant > faites-leur suivre ce lien : http://bit.ly/noelfaitmain

* Si vous êtes à la recherche de cadeaux faits main et avec amour (c’est quand même ‘achement mieux que le Made in Ch***) > allez faire un tour sur le site

J’avais lancé le site l’an dernier, mais je ne l’avais pas beaucoup animé, faute de temps. Je suis motivée pour faire mieux cette année, j’espère que cela vous plaira.
Je ne serai pas contre un petit coup de pouce pour faire connaître le site, alors n’hésitez pas à en parler autour de vous.
En vous remerciant 🙂

Retour vers le passé

Vous n’avez jamais eu envie de revenir dans le passé pour donner des conseils à votre « jeune vous » ? Je suis certaine que oui !

« Ne fume pas cette première cigarette », « Si j’étais toi, je ne boirai pas ce shot de vodka », « Ce type est un abruti, laisse tomber » ou encore « Ce machin rouge est un piment très fort, pas une tomate cerise »… Autant de conseils qui auraient pu vous éviter des déconvenues, petites ou grandes ! (ndlr : toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite)

Depuis quelques temps, j’ai bien envie de retourner voir la Loren de Terminale… Celle qui avait du mal à faire 3 fois le tour de la cour de récré à La Croix Blanche et qui a eu 9/20 en endurance au Bac. Ma seule note sous la moyenne. J’ai bien failli louper la mention à cause de ça !

Je lui dirai de faire un peu d’effort, qu’elle n’est pas hyper douée pour ça, mais que ça viendra avec un peu de volonté… C’est trop facile de se décréter « nulle en sport » parce qu’on n’arrive pas à courir un marathon ou à gagner un tournoi de tennis du premier coup. Oh qu’elle était naïve, cette Loren de 18 ans 😉

13 ont passé depuis la fin du lycée. Depuis 6 mois, je cours 2 ou 3 fois par semaine. J’aime ça en plus. J’ai fait mon premier 10km à la Braderie de Lille cette année. Et je ne fais pas semblant > 100 kilomètres depuis que j’ai installé Runkeeper sur mon téléphone il y a 2 mois !

En passant par la Loren - 2013 09 23 - Retour vers le passé
Comme disent les américains : « Yay me !! »

Un « exploit » pareil (pour moi, hein, pas dans l’absolu) valait bien un peu d’auto-congratulation 🙂

Et vous, vous lui diriez quoi, à votre « jeune vous » ?

 

 

On prend les mêmes… Et on r’commence !

Et ben ça… C’est fait ! J’ai cassé mon site :s

Et je n’ai pas fait les choses à moitié : j’ai TOUT perdu. Enfin, tout a disparu de mon serveur, heureusement que j’ai tout archivé sur mon ordi !

J’ai donc eu une idée lumineuse :

Et si je recommençais tout à zéro ?

Voici donc « En passant par la Loren – Nouvelle version » aka « Le retour du come back ». Je prends mes marques pour le moment, donc il ne faut pas m’en vouloir si certains trucs sont tordus ou bizarres 😉

A très vite pour de nouvelles aventures !