Faire le plein… Encore !

Après les étiquettes pour mes pochettes, j’ai fait le plein de post-it. Mais cette fois-ci, je n’étais pas toute seule, et j’étais même plutôt bien accompagnée !

2015 02 02 - En passant par la Loren - Faire le plein (encore) 1

Impressionnant, hein ? C’est le résultat de la phase « brainstorm » du hold-up qui était organisé pour En passant par la Loren dans le cadre du Worldwide Holdup Day.

L’objectif était de répondre à la question « Comment passer d’une activité artisanale à une entreprise sociale ? » et j’étais pour cela entourée d’une équipe de choc.
– 2 personnes pour animer. Gangster-attitude x Pôle Love = High Level.
– 7 personnes pour trouver des idées à la pelle. La crème de la crème.

3 thèmes ont été abordés : le sourcing, la confection et la distribution et les – bonnes – idées ont fusé pendant 2 heures entières. Impressionnant. Je l’avais déjà fait en tant que participante, mais je n’avais jamais bénéficié de la méthode. Encore plus impressionnant. C’est toujours plus facile de réfléchir pour les autres que pour soi !

Je ne vous raconte pas le détail de la méthode, c’est un secret de gangsters qui vous sera dévoilé si un jour vous participez. Hé-hé-hé 😉

2015 02 02 - En passant par la Loren - Faire le plein (encore) 2

Je ne vais pas non plus vous dévoiler la réponse qu’ils m’ont apportée. Car ça, c’est un secret entre mes gangsters et moi. Mouah-ah-ah 😉

Mais je suis sympa alors je vous montre une photo du « débrief » après la présentation des solutions :

2015 02 02 - En passant par la Loren - Faire le plein (encore) 3

En définitive, un samedi super créatif, super productif et super agréable… Merci MakeSense et merci les gangsters lillois ! Avec vous, la bonne ambiance et toujours au rendez-vous.

2015 02 02 - En passant par la Loren - Faire le plein (encore) 4

Il va me falloir quelques jours pour digérer tout ça et faire le tri, mais j’ai désormais plein de pistes pour le développement de mon activité.

Et je vous donne rendez-vous demain pour les résultats du Défi Pochette de janvier !

Fascinant

Parce que la Haute Couture, ça fait rêver… Et qu’on imagine pas forcément – surtout quand on ne fait pas de couture – tout le travail que cela représente !

Une vidéo fascinante sur la vie d’une robe Dior, du croquis jusqu’au catwalk :

200 heures de travail. Des dizaines de participants, avec chacun leurs spécialités.
Ça, c’est du luxe !

Haut les coeurs, c’est un « hold-up » !

Je vous ai déjà parlé de MakeSense, la géniale communauté qui aide les entrepreneurs sociaux à mener à bien leur projet et dont je fais partie .
Le 31 janvier, MakeSense fête les 4 ans du premier « hold-up », le petit nom mignon qu’ils ont donné à leur méthode de créativité pour résoudre les problématiques des entrepreneurs sociaux. Et plutôt que de souffler des bougies, ils ont décidé d’organiser des hold-ups partout dans le monde ! C’est le Worldwide Hold-Up Day. Ou #WWHUD pour les intimes 😉

Avec les copains de Lille, nous participons au mouvement et organisons une session au Mutualab, le génial espace de coworking près de République.

En passant par la Loren - Haut les coeurs, c'est un hold-up 1

Au programme, 3 hold-ups et 3 thèmes différents :
> Collectif de la Porte d’Ypres // Transition énergétique au niveau local
> Confiture Re-Belle // Confitures avec des fruits/légumes invendus
> En passant par la Loren // Marque de mode responsable

Eh oui, vous avez bien lu ! Mon projet fait partie des chanceux qui vont recevoir un coup de pouce ce samedi. Et quel coup de pouce, mon hold-up sera préparé et animé par un super duo de nanas « chic et choc », que j’ai hâte de vous présenter.
Bref. Je suis ravie 🙂

Pas besoin de compétence particulière pour participer, nous avons juste besoin de votre bonne humeur et de vos idées – même les plus folles !
Tout le monde est bienvenu : jeunes et moins jeunes, étudiants ou professionnels.
Il faut au moins 10 personnes par hold-up donc si vous êtes dispo samedi de 14h à 18h, n’hésitez pas et poussez la porte du Mutualab pour partager ce chouette moment avec nous. Encore un fois, c’est « à la cool » donc n’ayez pas peur de venir nous voir et nous filer un coup de main 😉

Pour vous inscrire, ça se passe sur Facebook. Si vous n’avez pas de compte, pas de souci : l’inscription n’est pas obligatoire, mais ça nous permet de savoir combien de personnes seront présentes. Faites-moi juste un petit signe via la page contact si vous voulez venir !

Si vous n’êtes pas dispo samedi et que vous voulez quand même donner vos idées pour En passant par la Loren, vous pouvez toujours jeter vos idées sur la page dédiée à mon défi sur le site de MakeSense.

En passant par la Loren - Haut les coeurs, c'est un hold-up 2

Voili voilou pour les dernières nouvelles. J’espère avoir plein de nouvelles choses à vous raconter la semaine prochaine 🙂
Belle journée à vous !

J’en veux plein plein plein plein plein !

Mais de quoi parle-t-elle ?
Allez… Souvenez-vous… Les chansons de votre enfance… Jean René, toussa. « Des câlins, le matin, j’en veux plein plein plein plein plein ». Non ?!

Je parle câlins bien sûr. Aujourd’hui, c’est la Journée Internationale du Câlin 🙂

L’occasion rêvée pour vous rappeler le Défi Pochettes #2, aussi appelé « All you need is love » (pampalalala). J’ai eu 2 participations pour le moment, mille mercis à Cynthia et Louise pour leurs jolies photos <3 2015 01 - En passant par la Loren - Défi pochettes 2

La bonne nouvelle, c’est que nous sommes seulement le 21, et qu’il vous reste donc encore 10 jours (tout ça ?!) pour m’envoyer vos petites participations.
Allez, un petit effort ! Vous n’allez quand même pas me dire que vous ne savez pas comment illustrer cette phrase ? Ou – pire encore – que vous ne savez pas ce qu’est l’amour ? Ou – encore plus pire – que vous ne la trouvez pas au moins un peu jolie, cette pochette ? 😉

2015 01 13 - En passant par la Loren - All you need is love is all you need 1

Et si vous n’êtes pas convaincu par ces arguments, faites-le tout simplement pour me faire plaisir (le bon vieux chantage affectif, arme de la dernière chance) !

{DISTRIBUTION DE HUGS POUR TOUS}

Sweatshop

Que se passe-t-il quand on envoie 3 jeunes blogueurs mode norvégiens au dans les usines textiles au Cambodge ?
Eh bien ça donne Sweatshop, une émission de télé-réalité qui – pour une fois – sert à quelque chose !

Voici le trailer :

Cela reste de la télé-réalité, hein, donc c’est assez sensationnaliste, larmoyant et un peu trop « lisse » à mon goût. Mais le message général passe bien, et c’est le plus important !

En passant par la Loren - Sweatshop

C’est en norvégien, mais sous-titré anglais (ou alors espagnol si vous préférez) donc tout à fait compréhensible pour nous français. Et c’est pas tous les jours qu’on peut voir des pubs en « klikeglük » 😉
Il y a 5 épisodes de 10 minutes chacun, donc ça se regarde en une soirée. Prévoir une activité un peu plus fun à faire ensuite si vous êtes du genre sensible (je vous laisse le choix des « armes »). Parce que ça remue, de voir tout ça. Et encore, je ne pense pas qu’ils aient choisi les pires usines. J’en suis même quasiment certaine, malheureusement…

De quoi y réfléchir à 2 fois la prochaine fois que nous achèterons des fringues ! (Et je dis « nous » car je suis la première à avoir un comportement mode pas très responsable)
Parce que, oui, c’est chouette d’avoir un placard bien rempli de jolies robes/chaussures/sacs à main.
Parce que, oui, c’est difficile de se priver quand on voit les prix dans certains magasins.
Mais c’est important de savoir ce qu’il y a derrière ce prix.
Ça va sans dire, mais ça va mieux en le disant 😉

Et si vous vous dites que votre dressing n’est pas assez fort pour lutter contre tout ça, repensez à l’histoire du Colibri que je vous racontais la semaine dernière !

J’espère que je ne vous plombe pas le début de semaine avec un sujet comme ça dès le lundi, mais ça me paraissait important de partager cette découverte avec vous…
Belle semaine à vous 🙂

Love

Reprendre tout doucement ses esprits… Et se concentrer sur l’essentiel :

2015 01 12 - En passant par la Loren - Love

Et si chacun de nous faisait le choix, dans son quotidien, d’être plus humain / tolérant / ouvert / respectueux / amical / poli / gentil / positif / altruiste / souriant / doux / aimable / optimiste / confiant / généreux / enthousiaste / … ?
La liste est – beaucoup – plus longue, je vous laisse compléter avec vos qualificatifs préférés 😉
Promis, si tout le monde s’y met, on pourra faire des merveilles !

Si vous ne la connaissez pas encore, voici la légende du colibri, que raconte si bien Pierre Rabhi :

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! » Et le colibri lui répondit :« Je le sais, mais je fais ma part. »

À lire et à relire, pour les petits comme pour les grands…

Allez, viens ! Chantons la vie ! Dansons la vie ! Soyons amour !

[Sans titre]

C’est mercredi et je dois normalement vous parler « mode responsable »…
J’ai déjà loupé les 2 mercredis précédents pour cause de Réveillon, et je me faisais une joie de vous présenter ma dernière trouvaille…
Mais aujourd’hui, les mots me manquent. Je n’ai pas le coeur à ça. J’ai la gorge nouée, et je pense que vous aussi…
Alors je vous propose de remettre ça à plus tard, quand nous serons tous moins abasourdis…

En avant pour 2015 !!!

Et hop, premiers mots sur mon site en 2015.
Mais avant toute chose, jetons un coup d’oeil dans le rétroviseur.

Ah la la, 2014 : quelle année, mais quelle année !
Déjà, on ne l’a pas sentie passer, tant elle est passée vite.
Et puis, il y a eu des hauts. Des bas. Des moins hauts. Des moins bas aussi.
Quelques surprises et quelques rebondissements.
Des départs qui font pleurer. Et des arrivées qui font sourire.
De jolies rencontres. De jolis moments.
Bref, la vie dans toute sa splendeur 🙂

Il est maintenant temps d’accueillir la p’tite nouvelle, 2015.

2015 01 01 - En passant par la Loren - En avant pour 2015

« All aboard », embarquement immédiat pour 2015 !
Vers l’infini et au-delà !
Allez hop, on y va, en route pour l’aventure !
C’est parti, mon Kiki !
En voiture Simone, c’est toi qui conduis, c’est moi qui klaxonne ! (ou l’inverse)

Voilà, c’est tout ce que j’avais en magasin, au rayon « expressions qui annoncent un grand voyage »… Je sens que ce sera le thème de l’année.
Je la sens un peu « randonnée en haute montagne », cette année, si vous voyez ce que je veux dire. Le chemin s’annonce sinueux, escarpé, pentu mais la vue risque d’être bien ébouripoustouflante (ça vaut bien un néologisme) une fois arrivée là-haut !
J’espère juste qu’on croisera des marmottes et que le sherpa sera beau gosse 😉

Je compte aussi sur vous pour continuer à me soutenir et à me faire la causette sur ce site ou dans la vraie vie. Votre soutien est essentiel pour moi <3 Et comme le dit si bien Numérobis :

Alors rendez-vous dès demain pour le début de la rando… Et profitez bien de ce 1er Janvier pour vous remettre du Nouvel An 😉

En passant par la Loren 2.0

Coucou me revoilà !

Il y a 2 mois, je vous confiais mes doutes et mes questions sur mon avenir professionnel
Il y a 2 mois, je vous confiais avoir du mal à m’y retrouver dans le monde de l’entreprise tel que je l’avais expérimenté…
Il y a 2 mois, je lançais une bouteille à la mer (Baltique)(oui, j’étais au Danemark à l’époque)…

Mais ça, c’était avant. Aujourd’hui, finis les doutes et le moral dans les chaussettes !
Et pour cause :

I’m back baby !!!

Joey a retrouvé son rôle de Drake Ramoray dans Days of our Lives, et moi je retrouve l’entreprenariat. Je vous rassure toutefois : je n’ai pas eu besoin de transplantation du cerveau pour cela (les fans comprendront) mais bon, l’effet est à près similaire.

Bref. Je suis de retour.
Vous allez donc me voir de plus en souvent par ici. Ô joie 🙂

Je n’ai pas encore bien réfléchi à ce que j’allais faire et à la façon dont j’allais le faire, mais voici déjà une petite liste de souhaits :
– un projet autour du textile et de la création
– qui mette en avant le Made in France et la production locale
– et qui fasse cela de façon responsable, durable et humaine

Me voilà donc repartie dans la grande aventure de la création d’entreprise, et il faut que je vous avoue un truc : « J’y vais, mais j’ai peur ». Mais J’Y VAIS !

Concrètement, il s’est passé quoi ? J’ai arrêté de regarder les problèmes, et j’ai cherché plutôt les solutions. Et la solution était là devant moi depuis 2 ans : En passant par la Loren. Version 2.0 😉
C’est évident quand j’y pense aujourd’hui, mais j’étais probablement trop occupée à trouver le CDI « qui va bien ». Alors je ne l’ai pas vu.

Je suis passionnée de textile, de couture, de création, et j’ai envie de remettre le textile dans le coeur du Nord-Pas-de-Calais, précisément là où il devrait être !
Ce rêve, je l’ai écrit sur une ardoise pendant le World Forum (je filais un coup de main pour organiser un concours sur Facebook) et ça a été comme un déclic.

2014 11 04 - En passant par la Loren 2.0
Me, my board and Mister Meloto

C’est un grand rêve, oui, un rêve un peu fou aussi, peut-être. Mais j’ai eu la chance de rencontrer le grand Monsieur sur la photo, qui dit qu’il faut faire de grands rêves, que c’est à ça que ça sert d’être jeune… Alors let’s GOOOOO !!!!! (avec 5 O et 5 points d’exclamation)

Rendez-vous dès demain pour la suite 🙂

PS : Je termine juste par un petit clin d’oeil au World Forum, parce que bon quand même, ces 4 jours étaient dingues ! Allez voir leur Web TV, ça vaut le détour.

Mais que se passe-t-il ?

(Les connaisseurs auront reconnu le clin d’oeil au Biouman des Inconnus)

Vous vous posez probablement la question… Ou pas.
Que se passe-t-il ?
J’avais promis il y a moins d’un mois que j’étais de retour et que j’allais avoir plein de temps pour créer et vous raconter tout ça, mais je brille plutôt par mon absence que par mes écrits !

Eh bien figurez-vous qu’en fait, finalement, je suis assez occupée en ce moment. Je dirais même plus : je suis préoccupée.
Mais qu’est-ce qui peut bien occuper mon esprit en ce moment ? Voici un indice en photo :

En passant par la Loren - Mais que se passe-t-il
Que se passe-t-il à l’horizon ?

Non, je ne suis pas retournée au Danemark sur la belle plage de Grena (même si ce n’est pas l’envie qui me manque).
Non, je ne suis pas en train de me former aux gestes de premiers secours (même si ça ne me déplairait pas forcément de prendre des cours de bouche à bouche).
Non, je ne passe pas mes journées dans un centre d’UV pour tenter de bronzer la partie latérale de mon buste qui – cf photo – reste désespérément plus blanche que le reste (même si cela pourrait représenter une activité passionnante et primordiale).
Non, je ne suis pas à la recherche d’un – beau – surfer sur les plages landaises (même si je suis certaine que je porterais très bien le « wavy » blond délavé).

Je suis bien en recherche, certes, mais c’est beaucoup plus sérieux que ça 😉
Je cherche de nouvelles aventures ! Un nouveau job, quoi.
Ça me prend pas mal de temps et ça m’occupe pas mal l’esprit. Je passe donc plus de temps derrière mon Mac que ma MAC (Machine À Coudre).

Alors voilà, je n’ai pas beaucoup de choses à vous montrer.
Mais bon, maintenant que je suis là, je peux me permettre de passer une petite annonce. (Oui, je ne perds pas le Nord. Mais en même temps, j’habite à Lille. Mouarf !)

Je cherche à rencontrer des gens qui connaissent/travaillent dans des entreprises qui mettent l’humain au coeur de leurs préoccupations, qui gèrent leurs activités avec éthique et en respectant de l’environnement. Si cette description vous rappelle quelqu’un ou quelque chose, n’hésitez pas à me contacter par ici !

A très vite pour de nouvelles aventures 🙂

Et un grand merci à L, ma copine de Danemark, d’avoir pris cette chouette photo