Étoilée

Après la pochette céleste, voici la pochette étoilée…

2015 05 13 - En passant par la Loren - Etoilée 1

En version toute simple, étoile sur étoiles, pour ranger toutes ses petites affaires.

2015 05 13 - En passant par la Loren - Etoilée 2

Et pour rester dans le thème, je passe comme une étoile filante…
Je vous raconterai la suite de mes aventures plus tard (car il va y en avoir) et – croyez-moi – il va y en avoir :)

Je veux savoir !

Si on vous pose la grande question sur la vie, l’univers et le reste
> vous devez répondre « 42″ (ceci est LA référence geek ultime)

Si on vous pose la question « Who made my clothes? » / « Qui a fait mes vêtements ? »
> vous devez répondre : « Je veux savoir ! »

Je vous en parlais récemment dans un article, ce vendredi 24 avril à lieu le Fashion Revolution Day.
Voici donc ma contribution à cet événement :

2015 04 24 - En passant par la Loren - Dis Promod je veux savoir
Dis, Promod, tu pourrais me dire qui a fabriqué cette jolie petite robe bleu marine ?!

C’est tombé sur Promod, mais ça aurait pu tomber sur n’importe qui d’autre… Je ne suis pas certaine que ce soit la pire enseigne, loin de là (et je ne vise personne), mais il se trouve que j’avais très envie de porter cette robe aujourd’hui car il fait très beau et qu’elle est très jolie :)

Voili voilou !
Vous aussi, postez votre photo sur les réseaux sociaux… Plus les marques verront que les clients se soucient de l’origine de leurs fringues, plus elle feront d’efforts pour avoir de belle histoires à raconter sur leur provenance !!!

Joyeux Fashion Revolution Day à tous, et bon week-end aussi :)

Céleste

Aujourd’hui encore, il va falloir sortir le Larousse pour déchiffrer mon titre.
Je parle de « céleste » avec un c minuscule (qui a rapport au ciel) et non majuscule (comme la copine de Babar).
Maintenant que nous sommes au point avec la sémantique, continuons…

Je vous présente une nouvelle pochette chic qui pourrait vous faire penser à la voûte céleste un joli soir d’été. Vous savez, ces soirs de vacances à la campagne, où on s’allonge dans l’herbe pour regarder le ciel et où – loin des lumières de la ville – on voit si bien les étoiles !

2015 04 23 - En passant par la Loren - Céleste 1

En toile de coton bleu marine et coton imprimé étoiles, selon mon patron fétiche.
Petit détail : l’attache de la dragonne est la seule partie extérieure cousue avec le tissu imprimé.

2015 04 23 - En passant par la Loren - Céleste 2

La compagne parfaite des soirées d’été, donc, pour aller boire un verre en terrasse et admirer les étoiles !

À la découverte de… Leax

Tous les mercredis, je vous présenterai une marque, un projet ou un lieu qui met en valeur la mode et/ou le textile de manière socialement responsable, écologique et durable. Je profite de la (toute petite) visibilité offerte par mon site pour communiquer sur des projets auxquels je crois beaucoup et pour lesquels j’ai un attachement tout particulier. Longue vie à la mode responsable !

2015 04 21 - En passant par la Loren - A la découverte de Leax 1

Direction Lyon et les montagnes des Alpes avec Leax !
Des vêtements au style casual et avec un impact le plus limité possible sur l’environnement.

Leur credo ? Garantir une qualité de fabrication, participer à la préservation du savoir-faire et des emplois dans le secteur textile français. (Amen to that !!)

2015 04 21 - En passant par la Loren - A la découverte de Leax 2

Leur supplément d’âme ? Ils s’engagent à ramasser 500 grammes de déchets dans la montagne pour tout achat d’un vêtement, grâce à un partenariat avec l’association Mountain Riders.

La première collection, composée de un débardeur + une robe pour les femmes et deux tee-shirts pour les hommes (le tout en 100% coton), est actuellement en pré-commande sur Ulule.

2015 04 21 - En passant par la Loren - A la découverte de Leax 3

Voilà, voilà… Vous commencez à avoir plus d’inspiration pour vous habiller responsable, non ?!
J’espère en tous cas que vous êtes un peu plus vigilant dans votre consommation. Pour ma part, j’ai fait pas mal de progrès, même si je peux beaucoup mieux faire ;)

Si vous avez envie de les relire, tous les articles sur la mode responsable sont regroupés dans la catégorie Ma mode responsable.

Un temps de pochon

(Oui. C’est le Printemps. Et le retour des calembours faciles.)

Je ne sais pas si vous avez encore un Larousse chez vous, mais j’ai vérifié dans le mien et voilà en substance ce qu’il dit.

Temps de cochon (expr.) : mauvais temps
Ex. : pluie, crachin, froid, tempête…
Syn. : temps de chien (ouaf !)

Temps de pochon (expr.) : joli temps de printemps, propice aux créations fleuries

Démonstration !

2015 04 21 - En passant par la Loren - Un temps de pochon 1

3 versions pour 3 personnalités différentes… Mais toutes les 3 bien « fi-filles » avec les « fleu-fleurs » et la dentelle, il faut bien l’avouer !

2015 04 21 - En passant par la Loren - Un temps de pochon 2

De quoi ranger tous ses « delicates » (comme disent les anglais) pour un passage discret au contrôle quand vous prenez l’avion avec un bagage à main ! C’est juste un exemple, hein, pas une scène vécue récemment. Hum.

2015 04 21 - En passant par la Loren - Un temps de pochon 3

2015 04 21 - En passant par la Loren - Un temps de pochon 5

2015 04 21 - En passant par la Loren - Un temps de pochon 4

Un joli trio, en accord avec la météo du moment… En mode soleil et éclosion de couleurs !
Je ne sais comment ça se passe pour vous, mais ça a un effet boeuf sur moi, plus encore que les autres années : je suis gaie comme un pinson. C’est le deuxième effet « montée de sève » ;)

2015 04 21 - En passant par la Loren - Un temps de pochon 6

Belle fin de journée à tous, profitez bien des terrasses/jardins ce soir !

Sunday, Roubaix Sunday !

Dimanche. 7h du matin. Je quitte mon appart et je tombe sur ça :

2015 04 20 - En passant par la Loren - Sunday Roubaix Sunday 1

Une si jolie lumière si près de chez moi, qui l’eut cru ?
Il faut dire que je ne sors jamais de chez moi à cette heure-là (encore moins un dimanche). Mais cette fois, c’était pour la bonne cause : j’étais attendue au Marché des Tissus de La Manufacture à Roubaix.

Une heure et demie plus tard (merci Transpole)(j’aurais été plus rapide en vélo), me voici enfin à destination ! Et – ouf – un petit thé m’attend pour me remettre de mes émotions.
Je suis arrivée à gauche sur la photo ci-dessous, par l’entrée des artistes… Et repartie à droite, par la très jolie nouvelle entrée. Quand je vous disais que les travaux étaient réussis ;)

2015 04 20 - En passant par la Loren - Sunday Roubaix Sunday 3

Quel bonheur de se balader dans les allées presque vides (à 9h32, ce n’était déjà plus la même histoire), de se mettre des jolis tissus plein les yeux et de papoter avec les exposants !
Vous me suivez pour une visite complète ? J’ai fait le tour, smartphone à la main, pour que vous puissiez voir cela de plus près. Et pour vous donner envie de venir pour la prochaine édition qui aura lieu le 11 octobre.
Mes compétences en filmage/montage sont limitées, donc ce n’est pas du grand art, mais je me suis bien amusée à vous préparer ça :)

Impressionnant, non ? Ça en fait des kilomètres de tissus !! Il y a de quoi satisfaire toutes les couturières : des couleurs hyper variées, des motifs en veux-tu en voilà, des matières les plus fines (pour l’habillement) aux plus épaisses (pour l’ameublement), des imprimés pour petits et grands… En plus du tissu, il y avait aussi des boutons, du fil, des kits à faire soi-même, et même des ateliers pour les enfants !
En photos, ça donne ça :

2015 04 20 - En passant par la Loren - Sunday Roubaix Sunday 2

Difficile de résister à la tentation devant tout ce choix. Mais j’ai su rester forte ;)
De gauche à droite :
- un joli velours jacquard chez Bayart Vanoutryve
- un coupon de jean aux Coupons de St Pierre
- un coton imprimé renard trop choupi aux Tissus du Chien Vert
- un coton imprimé gris et orange fluo chez Tissus Papi
Maintenant, il va falloir trouver du temps pour coudre tout ça !

2015 04 20 - En passant par la Loren - Sunday Roubaix Sunday 4

Une bien jolie matinée en somme :)
Un grand merci aux équipes de La Manufacture pour l’invitation, on remet ça quand vous voulez (même un dimanche matin).

Cinq fois plus de chic

Ça y est, la saison des mariages est lancée !
J’attendrai pour ma part le mois de septembre/octobre (en tant qu’invitée, je précise, pas de scoop à l’horizon) mais certains commenceront à en profiter très prochainement…

Voici les pochettes que j’ai créées pour une mariée et ses 4 demoiselles d’honneur.

2015 04 16 - En passant par la Loren - 5 fois plus de chic 1

J’ai utilisé du lin « qui brille » avec des petites paillettes dorées dedans. So chic !
Et du Liberty imprimé raccord avec les reste du cortège. C’est un beau travail d’équipe, puisque Le Colonel Moutarde officiera pour les noeuds pap’ et Le Professeur Violet pour les boutons de manchettes et les cravates.

2015 04 16 - En passant par la Loren - 5 fois plus de chic 2

Bleue foncée pour la future « Madame » et bleue clair pour les autres. Bouton pression magnétique, intérieur Liberty et petite étiquette pour tout le monde.

2015 04 16 - En passant par la Loren - 5 fois plus de chic 3

Cinq pochettes au poignet, je pense que je mérite le Guiness des Records ;)

2015 04 16 - En passant par la Loren - 5 fois plus de chic 4

Il y en a bien 5. Comptage vérifié et validé par un huissier grâce à cette petite vidéo :

Et voici les demoiselles sagement alignées… Une photo toute douce en noir et blanc, comme pour suspendre le temps avant le jour J et la frénésie de la fête !

2015 04 16 - En passant par la Loren - 5 fois plus de chic 6

Un beau vendredi à tous, et surtout un bon week-end :)

La Manuf, encore et toujours

2015 04 14 - En passant par la Loren - La Manufacture, encore et toujours

Une fois n’est pas coutume (cf ici, ici ou encore ici), je vous parle aujourd’hui de La Manufacture à Roubaix. Avec La Piscine, c’est l’un des endroits de la métropole lilloise dont je ne me lasserai jamais !

Après un petit « lifting » et un changement d’image, La Manufacture est de retour, pour le grand bonheur des amateurs de textile et des créateurs en tous genres !
J’y ai animé un atelier récemment, alors j’en ai profité pour vous faire une petite visité guidée du nouvel espace atelier. Il est immeeeeeeeense et très joliment décoré, c’est ce qu’on pourrait appeler un Paradis pour les créateurs :)

2015 04 14 - En passant par la Loren - La Manufacture, encore et toujours

Des grandes tables, des chaises en-veux-tu-en-voilà, beaucoup de lumière (surtout quand il fait beau), et de grands espaces. C’est un plaisir d’y organiser des ateliers !
Je vous ai fait le tour du propriétaire en vidéo, pour que vous puissiez mieux vous rendre compte :

À tester d’urgence tous les samedis, pendant les ateliers textiles !

Autre conseil : ne loupez pas le fameux Marché aux Tissus, qui a lieu 2 fois par an.
Le prochain a lieu ce dimanche toute la journée, et mon petit doigt m’a dit qu’il y aurait 48 exposants. Oui, vous avez bien lu, tout ça… Il y a plus de place depuis les travaux, yeah !

2015 04 14 - En passant par la Loren - La Manufacture, encore et toujours 2

Vous savez où me trouver dimanche matin ;)

Pochette à babord !

Ou à tribord, hein, je ne vais pas vous forcer à aller là où vous ne voulez pas aller ;)

2015 04 13 - En passant par la Loren - Pochette à babord 3

Hello la Compagnie !

Il y a dix jours, j’ai un animé un atelier « upcycling » à l’EDHEC à Roubaix, dans le cadre d’un projet étudiant sur le développement durable.
L’objectif : fabriquer du neuf avec du vieux > les étudiants avaient amené des fringues usées dont ils ne voulaient plus et nous en avons fabriqué des pochettes.

Je partage le projet le plus abouti de l’atelier. 3 heures, c’est court, mais nous avons quand même réussi à créer – entre autres – un joli duo de pochettes d’inspiration marine pour 2 copines !
Il y avait justement dans la pile de récup’ 2 tee-shirts à rayures marine/blanc : un avec des grandes rayures, l’autre avec des rayures milleraies. Parfait pour créer 2 pochettes avec le motif « inversé ». Same same but different ;)

2015 04 13 - En passant par la Loren - Pochette à babord 1

Un modèle tout simple, accessible pour les débutants en couture, avec un gros bouton pour la fermeture.
L’équation finale est, elle aussi, toute simple : 1 tee-shirt + 1 tee-shirt = 2 pochettes (et il restait de quoi en faire encore 2) !

2015 04 13 - En passant par la Loren - Pochette à babord 2

J’en ai profité pour essayer de passer quelques messages sur le développement durable, la mode responsable, et pour leur apprendre à se servir d’une machine à coudre…
Dites-moi si je me trompe, mais je ne suis pas certaine que j’aurais eu le même accueil il y a 10 ans (quand j’étais moi-même étudiante) – surtout avec les gars. Quel plaisir de voir que tout le monde s’amuse à créer avec ses mains et que cela n’est plus considéré comme ringard et/ou réservé aux filles !

Une expérience sympa, que je recommencerai avec plaisir si l’occasion se présente, ou alors en créant moi-même des occasions quand j’aurai l’esprit un peu plus libre qu’en ce moment ;)
Je trouve que c’est une façon bien plus convaincante de sensibiliser les gens sur le « gâchis vestimentaire » que la culpabilisation en mode « Bouh ! Tu fais tes courses chez les méchants de la grande distribution ». En plus, c’est important de réapprendre ces savoir-faire traditionnels qui ont été quelque peu mis de côté dans ces dernières décennies.

Qui sait, donc, c’était peut-être le premier d’une longue série d’ateliers « upcycling » !

Cui-cui, c’est le Printemps !

Aaaaaaaaah, enfin ! Les beaux jours sont là :)
C’est la même chose chaque année, mais cela ne m’empêche pas d’être « joie » (je suis parfois « déception » ou « tristesse » aussi, j’aime bien incarner les émotions) de pouvoir enfin quitter mon gros manteau, de sentir le soleil qui chauffe sur mon visage, de voir les petits bourgeons pointer le bout de leur nez… Et d’entendre les petits oiseaux qui s’agitent dans les arbres !

En passant par la Loren - Cui-cui, c'est le Printemps 1

Je l’aime bien, ce motif « oiseau ». Il me suit depuis les débuts d’En passant par la Loren en… 2010 ! Oui, vous avez bien lu, j’oublie parfois que cette aventure a commencé officiellement il y a plus de 5 ans.
5 ans de hauts et de bas, comme souvent dans la vie :
* les 2 premières années, quand E2P2L (pour les intimes) était une marque. Une période intense mais tellement riche en apprentissage ! Puis la décision de tout arrêter, car je ne m’en sortais pas financièrement.
* les années suivantes, quand E2P2L était redevenu un blog et que je n’arrivais pas à faire le deuil de cette activité. L’immense déception qui allait de pair avec ce que je vivais à l’époque comme un échec. Des moments de doute à hésiter entre relancer cette marque, coûte que coûte, ou bien alors reprendre ma vie d’avant dans le marketing.

Aujourd’hui, je suis en paix avec cette situation : finies les hésitations entre 2 projets professionnels, j’ai choisi mon camp. Ma « vraie vie », mon « vrai métier », c’est le marketing. En y ajoutant un zeste de passion et une pincée de valeurs humaines, parce que c’est ce qui me ressemble et ce à quoi je crois. La transition est en cours (cf l’encart en haut de la colonne de droite) et je croise les doigts pour que tout cela aboutisse très vite, j’ai hâte de démarrer cette nouvelle ère :)

Je vous rassure, je vais continuer à animer ce blog, parce que cela m’amuse vraiment et que je suis ravie de pouvoir partager ces instants de vie et de création avec vous !

En passant par la Loren - Cui-cui, c'est le Printemps 2

Bon allez, revenons à nos moutons notre pochette ! Je ne sais pas pourquoi, le Printemps me rend nostalgico-philosophique cette année ;)

Vu le format (10 x 15 cm, comme une carte postale), elle est parfaite pour ranger votre nécessaire à maquillage et se glisser au fond d’un sac à main. Moi, par exemple, je sors rarement sans rouge à lèvres et j’en ai toujours quelques-uns sur moi, dans différentes tonalités pour suivre avec toutes mes tenues, donc je les range dans une pochette un peu comme celle-là. Elle date de 2010, mais elle est toujours vivante. Un peu usée, mais vivante !

En passant par la Loren - Cui-cui, c'est le Printemps 3En passant par la Loren - Cui-cui, c'est le Printemps 3

Joli vendredi à vous… Et profitez bien du week-end qui arrive bientôt. Je serai pour ma part à Budapest avec une bande de chouettes nanas, donc j’ai hâte d’y être :)
Rendez-vous la semaine prochaine pour de nouvelles aventures !